La Russie prolonge l'embargo en réaction aux sanctions européennes | RetailDetail

La Russie prolonge l'embargo en réaction aux sanctions européennes

La Russie prolonge l'embargo en réaction aux sanctions européennes

La Russie va prolonger de 6 mois l’interdiction d’importation de différentes catégories de produits alimentaires provenant de pays occidentaux, et ce en réaction au prolongement des sanctions contre la Russie annoncé par l’Europe en début de semaine.

« Principe de réciprocité »

Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a chargé le gouvernement de préparer un décret au nom du président Vladimir Poutine, afin d’avertir l’Union européenne du prolongement. Ce lundi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait déjà annoncé que la Russie réagirait selon le « principe de la réciprocité » et avait qualifié les sanctions occidentales d’« injustifiées et illégales ».


Plus tôt dans la journée l’Union européenne avait décidé de prolonger de six mois les sanctions économiques contre la Russie. Cette mesure fait suite aux combats meurtriers survenus dans l’Est de l’Ukraine ce weekend. Toutefois ces sanctions, qui seront d’application jusqu’au 31 janvier 2016,  ne font pas l’unanimité, car outre l’économie russe, l’économie européenne en souffrira également. Rien qu’en Belgique l’exportation de poires, de pommes et de viande porcine aurait déjà chuté d’un cinquième.


L’année dernière la Russie avait interdit l’importation de fruits, de légumes, de viande, de volaille, de poisson et de produits laitiers provenant de pays occidentaux ayant décrété des sanctions contre la Russie dans le cadre de la crise en Ukraine. En mars dernier les leaders européens avait décidé de maintenir les sanctions jusqu’à l’application complète du cessez-le-feu dans l’Est de l’Ukraine. L’Occident est convaincu que la Russie fournit un soutien militaire aux rebelles, ce que dément formellement Moscou. Selon les Nations Unies le conflit en Ukraine aurait déjà fait plus de 6 .400 morts depuis avril 2014.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


HelloFresh augmente ses investissements au détriment du bénéfice

14/08/2018

Malgré la promesse d'un bénéfice pour la fin de l'année, le livreur de box repas HelloFresh opte finalement pour de nouveaux investissements. Après un solide 2ème trimestre, l'entreprise mise sur la croissance aux Etats-Unis.

Le shopping sans caisse également disponible chez OKay

13/08/2018

Après les magasins Spar de Colruyt Group, l'enseigne OKay (Compact) adopte à son tour le shopping sans caisse. Avec l'app ‘Scan. Pay. Go.’ les clients n'ont plus besoin de faire la file à la caisse.

AB InBev veut enivrer l'Afrique

09/08/2018

Pour AB InBev l'Afrique est le marché de l'avenir. Le brasseur nourrit de hautes ambitions sur le continent : la prospérité et la population, qui de plus en plus appricie la bière, y augmentent rapidement.

Lidl met des voitures à disposition des shoppers

08/08/2018

"Votre propre voiture pour faire vos courses", voilà comment Lidl présente son nouveau service d'autopartage sur les parkings de ses supermarchés. Pour ce projet le discounter collabore avec Mazda Carsharing.

Ahold Delhaize : CA en baisse, bénéfice en hausse

08/08/2018

Alors qu'aux USA le CA d'Ahold Delhaize est sous pression, Delhaize Belgique confirme la tendance positive déjà perceptible au 1er trimestre, grâce aux 'légumes magiques'. Sur le plan online le groupe est sur la bonne voie.

Chez Walmart des robots préparent les commandes

07/08/2018

Le géant américain de la grande distribution Walmart teste des robots capables de préparer les commandes en ligne : ils collectent les produits secs, réfrigérés et surgelés dans l'entrepôt, tandis que le personnel se charge de choisir les produits frais.