La Russie prolonge l'embargo en réaction aux sanctions européennes | RetailDetail

La Russie prolonge l'embargo en réaction aux sanctions européennes

La Russie prolonge l'embargo en réaction aux sanctions européennes

La Russie va prolonger de 6 mois l’interdiction d’importation de différentes catégories de produits alimentaires provenant de pays occidentaux, et ce en réaction au prolongement des sanctions contre la Russie annoncé par l’Europe en début de semaine.

« Principe de réciprocité »

Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a chargé le gouvernement de préparer un décret au nom du président Vladimir Poutine, afin d’avertir l’Union européenne du prolongement. Ce lundi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait déjà annoncé que la Russie réagirait selon le « principe de la réciprocité » et avait qualifié les sanctions occidentales d’« injustifiées et illégales ».


Plus tôt dans la journée l’Union européenne avait décidé de prolonger de six mois les sanctions économiques contre la Russie. Cette mesure fait suite aux combats meurtriers survenus dans l’Est de l’Ukraine ce weekend. Toutefois ces sanctions, qui seront d’application jusqu’au 31 janvier 2016,  ne font pas l’unanimité, car outre l’économie russe, l’économie européenne en souffrira également. Rien qu’en Belgique l’exportation de poires, de pommes et de viande porcine aurait déjà chuté d’un cinquième.


L’année dernière la Russie avait interdit l’importation de fruits, de légumes, de viande, de volaille, de poisson et de produits laitiers provenant de pays occidentaux ayant décrété des sanctions contre la Russie dans le cadre de la crise en Ukraine. En mars dernier les leaders européens avait décidé de maintenir les sanctions jusqu’à l’application complète du cessez-le-feu dans l’Est de l’Ukraine. L’Occident est convaincu que la Russie fournit un soutien militaire aux rebelles, ce que dément formellement Moscou. Selon les Nations Unies le conflit en Ukraine aurait déjà fait plus de 6 .400 morts depuis avril 2014.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.