La taxe sur le sucre uniquement sur les sodas

La taxe sur le sucre uniquement sur les sodas
Shutterstock

Le gouvernement a décidé de ne pas étendre la taxe sur le sucre aux autres produits contenant du sucre.  Cette taxe touchait les sodas dans une première phase, et aurait dû être étendue à d’autres produits ultérieurement.  Ce ne sera donc pas le cas.

Une influence sur le pouvoir d’achat

Selon le gouvernement, la taxe sur le sucre pourrait avoir une influence négative sur le pouvoir d’achat du consommateur belge.  Le gouvernement a donc décidé de ne pas l’étendre à d’autres produits.  Ces accises supplémentaires sont néanmoins maintenues sur les sodas.


Pourtant, le gouvernement espérait récolter jusqu’à 250 millions d’euros supplémentaires grâce à l’élargissement de cette taxe sur le sucre.  Ce montant aurait dû servir à faire baisser les impôts et à financer les entreprises.


Aujourd’hui, la taxe sur le sucre va rapporter près de 200 millions d’euros.  Cette somme sera compensée par d’autres mesures, comme la hausse de l’imposition des dividendes et des intérêts.


La taxe sur le sucre était une idée de la Ministre de la Santé Publique Maggie De Block.  Dès le début, cette taxe qui a fait augmenter le prix d’un litre de soda de 3 cents, a été fortement critiquée.  Selon les producteurs, cette taxe a vu le jour uniquement pour des raisons financières et certainement pas pour inciter le consommateur à diminuer sa consommation de sodas.
 

Tags: