La tension monte à nouveau chez Delhaize | RetailDetail

La tension monte à nouveau chez Delhaize

La tension monte à nouveau chez Delhaize

Ce mardi deux tiers du personnel du dépôt Delhaize à Ninove a débrayé. Arrêt de travail également dans le département fruits et légumes de l’entrepôt de Zellik cet avant-midi. « L’entrevue décevante » d’hier semble avoir anéanti « l’optimisme prudent » de vendredi dernier.

« La direction doit recommencer ses devoirs »

Ce matin les travailleurs de Delhaize ont été informés des résultats de l’entrevue entre la direction et les syndicats concernant le plan de restructuration. Les syndicats s’y étaient rendus « avec un optimisme prudent », après « le premier entretien serein » de vendredi dernier.


Toutefois l’entretien d’hier s’est soldé par un échec : « La semaine dernière nous pensions que la direction avait compris notre message comme quoi il ne pouvait être question de diminution de salaire, ni de suppression  de primes paritaires », expliquait Nancy Tas de l’ACV Alimentation et Services après la réunion de lundi à l’agence de presse Belga. « Nous avions demandé une proposition concrète qui réponde à nos exigences, ce qui n’a pas été le cas. La direction doit recommencer ses devoirs. »


Selon un représentant syndical au dépôt de Ninove, la direction s’était engagée « à ne pas supprimer les 90 euros de salaire brut et les 575 euros de primes paritaires, si nous étions disposés à négocier sur dix autres points de leur plan. Mais hier la direction a rompu sa promesse : les 575 euros seraient à nouveau un  sujet de négociation. Par ailleurs le nombre de points à négocier est passé de 10 à 17. »


Delhaize confirme qu’ « une nouvelle proposition a été formulée en vue de répondre aux demandes syndicales », sans donner de détails supplémentaires.


Actions spontanées

Après la session d’information, des actions spontanées ont éclaté à Ninove et Zellik. A Zellik les syndicats ont réussi à  convaincre les ouvriers de reprendre le travail en attendant les nouvelles discussions du 5 décembre, alors qu’à Ninove ils n’y sont pas parvenus.


Une deuxième session informative est en cours depuis 13 heures dans le centre de distribution de Ninove, où travaillent environ 400 ouvriers, répartis en trois équipes.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.