La tension monte à nouveau chez Delhaize | RetailDetail

La tension monte à nouveau chez Delhaize

La tension monte à nouveau chez Delhaize

Ce mardi deux tiers du personnel du dépôt Delhaize à Ninove a débrayé. Arrêt de travail également dans le département fruits et légumes de l’entrepôt de Zellik cet avant-midi. « L’entrevue décevante » d’hier semble avoir anéanti « l’optimisme prudent » de vendredi dernier.

« La direction doit recommencer ses devoirs »

Ce matin les travailleurs de Delhaize ont été informés des résultats de l’entrevue entre la direction et les syndicats concernant le plan de restructuration. Les syndicats s’y étaient rendus « avec un optimisme prudent », après « le premier entretien serein » de vendredi dernier.


Toutefois l’entretien d’hier s’est soldé par un échec : « La semaine dernière nous pensions que la direction avait compris notre message comme quoi il ne pouvait être question de diminution de salaire, ni de suppression  de primes paritaires », expliquait Nancy Tas de l’ACV Alimentation et Services après la réunion de lundi à l’agence de presse Belga. « Nous avions demandé une proposition concrète qui réponde à nos exigences, ce qui n’a pas été le cas. La direction doit recommencer ses devoirs. »


Selon un représentant syndical au dépôt de Ninove, la direction s’était engagée « à ne pas supprimer les 90 euros de salaire brut et les 575 euros de primes paritaires, si nous étions disposés à négocier sur dix autres points de leur plan. Mais hier la direction a rompu sa promesse : les 575 euros seraient à nouveau un  sujet de négociation. Par ailleurs le nombre de points à négocier est passé de 10 à 17. »


Delhaize confirme qu’ « une nouvelle proposition a été formulée en vue de répondre aux demandes syndicales », sans donner de détails supplémentaires.


Actions spontanées

Après la session d’information, des actions spontanées ont éclaté à Ninove et Zellik. A Zellik les syndicats ont réussi à  convaincre les ouvriers de reprendre le travail en attendant les nouvelles discussions du 5 décembre, alors qu’à Ninove ils n’y sont pas parvenus.


Une deuxième session informative est en cours depuis 13 heures dans le centre de distribution de Ninove, où travaillent environ 400 ouvriers, répartis en trois équipes.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un éléphant à la caisse

16/02/2018

Comment l’industrie alimentaire espagnole se montre-t-elle sous son meilleur jour, pourquoi la concurrence food atteint-elle des sommets inégalés et à quand la disparition du job de caissière?  Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food!

PepsiCo : hausse du chiffre d’affaires, plongeon du bénéfice

15/02/2018

Malgré un 4ème trimestre atone, durant lequel les snacks ont compensé les ventes en déclin de sodas, PepsiCo est néanmoins parvenu a clôturé 2017 avec une légère croissance du chiffre d’affaires. Par contre le bénéfice net a fondu.

Nestlé : croissance décevante en 2017

15/02/2018

Avec une croissance minime de 0,4% en 2017, le géant agroalimentaire suisse Nestlé a déçu les attentes des analystes.

« Trois remodelages en quatre ans ! »

15/02/2018

Si quelqu’un s’y connaît en matière de restyling et de remodelage de supermarchés, c’est bien Frederic Van Landeghem. Nous avons demandé à ce spécialiste en la matière d’éclairer notre lanterne.

« Aldi envisage une réunification Nord et Süd »

15/02/2018

Le discounter allemand Aldi envisage de réunir à nouveau sous le même toit les branches Aldi Nord et Aldi Süd, qui pour l’instant opèrent séparément. C’est ce que révèle un rapport que l’hebdomadaire Manager Magazin a pu consulter.

Les syndicats de Carrefour appellent au boycott des caisses self-scanning

15/02/2018

Les collaborateurs de Carrefour appellent au boycott des caisses self-scanning pour protester contre les licenciements annoncés par le groupe. Dans l’hypermarché de Mons les employés sont passés à l’action et ont saboté les caisses concernées.

Back to top