La TVA récupérable en cas de dons alimentaires

La TVA récupérable en cas de dons alimentaires

Le Ministre des Finances Koen Geens a chargé son administration de rédiger une circulaire pour permettre aux commerçants de récupérer la TVA  sur les dons alimentaires à des organisations caritatives belges, telles que les banques alimentaires. La fédération du commerce Comeos se dit très satisfaite et espère que la mesure sera également applicable à d’autres produits, notamment les vêtements.

« Une situation totalement aberrante »

Un supermarché qui jette des denrées alimentaires parce que la date de péremption est presque dépassée ou parce que les produits sont endommagés, ne paie pas de TVA sur ces produits jetés. Par contre le don de cette même marchandise aux banques alimentaires est soumis à la TVA. Jusqu’à présent il était donc fiscalement plus intéressant de détruire les aliments plutôt que de les envoyer aux banques alimentaires.


Une directive européenne est à l’origine de la TVA sur les dons de marchandises. Cette directive prévoit une exception uniquement pour la livraison de marchandises, achetées par des instances agréées, qui exportent ces produits hors de l’Union européenne dans le cadre de leurs activités  humanitaires, caritatives ou éducatives.


Pour les dons à des organismes étrangers la TVA était donc récupérable, ce qui n’était pas le cas pour les dons à des œuvres caritatives dans notre propre pays.  « C’était une situation totalement aberrante », estime Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos.


Condition : pas de revente

Via cette circulaire le Ministre Geens entend mettre fin à cette situation absurde. Désormais les modalités en matière de TVA seront donc identiques en cas de destruction ou de don de denrées alimentaires, que ce soit en Belgique ou à l’étranger.


Toutefois cette nouvelle mesure est soumise à une condition : les denrées alimentaires, dont le commerçant ou le producteur fait don aux banques alimentaires ou à d’autres institutions, ne pourront être revendues.


Une condition tout à fait logique, selon Comeos. « Tout comme le Ministre, nous ne voulons pas qu’un circuit parallèle se mette en place, mais nous recherchons des solutions pour aider les personnes qui connaissent des difficultés. Actuellement, nous offrons déjà l’équivalent de deux millions de repas par an, mais nous ferons tout pour que le nombre de dons augmente encore grâce à cette initiative. »

 

200.000 personnes dépendent d’aide alimentaire

En Belgique plus de 200.000 personnes ont recours à l’aide alimentaire. Une partie des denrées alimentaires est offerte par les supermarchés et les fabricants, mais la majeure partie provient du programme d’aide alimentaire de l’Union européenne, qui envisage toutefois de diminuer sa contribution.


Comeos plaide également pour une application du même système à d’autres produits, notamment les vêtements, où les mêmes problèmes se posent. Quiconque fait don d’un stock d’invendus ne pourra récupérer la TVA que si les vêtements sont destinés à un pays non européen. Pas de TVA à payer non plus pour celui qui détruit des vêtements invendus. Par contre le don de ces vêtements à une œuvre  caritative belge est soumis à la TVA.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

La Belgique toujours à la peine au sein du groupe Ahold Delhaize

09/08/2017

L’entreprise de supermarchés Ahold Delhaize a réalisé un solide deuxième trimestre et pense même pouvoir économiser davantage que prévu grâce à la fusion. Par contre au sein du groupe la Belgique reste à la traîne.

Une erreur à l’origine de super réductions sur le webshop de Carrefour

08/08/2017

La semaine derrière une erreur s’est produite sur le webshop de Carrefour, entraînant le doublement des réductions. Carrefour accordera néanmoins la plupart des réductions aux nombreux clients qui s’étaient précipités pour profiter de l’aubaine.

Back to top