La vente de bières Alken-Maes grimpe

La vente de bières Alken-Maes grimpe

La brasserie Alken-Maes, une division du groupe Heineken, a vu la vente de ses bières augmenter mais ses bénéfices diminuer en 2017, et ce en raison d’une concurrence féroce sur le marché intérieur et de marges d’exportation plus faibles.

Gain de parts de marché

L’année dernière, le chiffre d’affaires du brasseur a augmenté de 4% à 142 millions d’euros, rapporte le journal De Tijd. Cela s’explique par des hausses de prix et des volumes plus élevés. Compte tenu de la baisse du marché de la bière, ce sont de bons chiffres qui indiquent qu’Alken-Maes gagne des parts de marché.

 

Toutefois, le bénéfice d’exploitation est passé de 2,2 millions d’euros à 500.000 euros, probablement en raison d’investissements publicitaires et de campagnes promotionnelles. Les gens achètent également moins de bières via le canal horeca. Les exportations augmentent, mais les marges bénéficiaires sont plus faibles.

 

Alken-Maes est le brasseur de marques telles que Maes, Cristal, Grimbergen, Affligem et Mort Subite. L’entreprise détient une part de marché d’environ 11% en Belgique, loin derrière AB InBev qui représente 58% du marché.