Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile

Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile

Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile
Shutterstock

Un énorme scandale a éclaté en France au sujet du lait infantile contaminé à la salmonelle du groupe laitier Lactalis.  L’entreprise va devoir retirer pas moins de 12 millions d’emballages distribués dans 83 pays différents.

35 bébés contaminés

Au cours des derniers mois, 35 bébés ont été contaminés par des salmonelles en France après avoir consommé un produit Lactalis.  Des contaminations ont également été signalées en Espagne et en Grèce.  « Il s’agit tous de nourrissons de moins de six mois.  C’est bien entendu un problème très préoccupant.  Mais on nous a signalé que les bébés allaient bien.  C’est ce qui importe.  Toutes les familles touchées seront indemnisées », précise le PDG Emmanuel Besnier selon le journal De Standaard.


Les premières contaminations ont été découvertes il y a plus d’un mois, mais ce n’est que maintenant que le PDG a réagi pour la première fois, après avoir été obligé de venir s’expliquer chez le Ministre des Affaires économiques, Bruno Le Maire.  « J’aurais peut-être dû donner une explication publique plus tôt.  Mais dans une telle situation de crise, il faut d’abord agir », selon Besnier.

 
2.000 emballages ont quand même été vendus

Début décembre, on savait clairement que plusieurs lots de lait infantile devaient être retirés du marché pour cause de possible contamination, mais la semaine dernière, on a appris que 30 supermarchés, 44 pharmacies, 12 hôpitaux et 2 crèches d’enfants en France avaient quand même vendu ou acheté ce lait infantile.  Près de 2.000 emballages sont concernés au total.


Après concertation avec le Ministre, Lactalis a décidé de rappeler tous les laits infantiles provenant de l’usine contaminée, ce qui représente 12 millions de boîtes.  « Ainsi, les vendeurs ne devront plus faire le tri entre les boîtes encore vendables et celles qui ne le sont plus.  Ils savent maintenant que tout doit être retiré », affirme Besnier.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

La fusion Fnac Darty porte ses fruits

22/02/2018

Le groupe français de produits culturels et électroniques Fnac Darty, qui chapeaute le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a réalisé de solides performances en 2017 : le chiffre d’affaires a bondi de près de 40%.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

La chaîne de restaurants belge Umamido s’en va conquérir les pays voisins

20/02/2018

La chaîne de restaurants belge Umamido, spécialisée dans les plats à base de nouilles, envisage une expansion internationale l’an prochain et l’ouverture de nouveaux établissements en Belgique. Umamido  sert des rāmen, une soupe à base nouilles d’inspiration japonaise.

La Jupiler disparaît des rayons durant quelques mois

20/02/2018

AB InBev lance un coup de pub étonnant : sa marque phare Jupiler disparaîtra des rayons durant quelques mois. Afin de ‘soutenir’ les Diables Rouges lors de la Coupe du Monde (ou pour en tirer profit) la marque s’appellera temporairement ‘Belgium’.

Back to top