L'action Walmart chute après la révision à la baisse de la prévision de bénéfice

L'action Walmart chute après la révision à la baisse de la prévision de bénéfice

La chaîne de magasins américaine Walmart a considérablement rabaissé sa prévision de bénéfice, en raison de la hausse des coûts salariaux, d'investissements supplémentaires dans l’e-commerce et de l’impact de la force du dollar.

 

Baisse de 6 à 12 % des bénéfices escomptés

Pour l’année comptable 2017, Walmart s’attend à une baisse du bénéfice par action de 6 à 12%, une prévision en chute libre par rapport aux +4% prévus par les analystes.  Les causes sont, d’une part la hausse des salaires minimums et des investissements pour la formation des collaborateurs, et d’autre part, la concurrence féroce de l’e-commerce.  Le groupe a raté le train de l’internet et doit maintenant investir de grosses sommes d’argent – 2 milliards de dollars ces deux prochaines années – pour éviter que des concurrents comme Amazon ne prennent trop d’avance.

 

De plus, le plus grand détaillant du monde s’attend à un effet négatif à cause d’un dollar élevé.  « L’année comptable 2017 sera l’année des investissements les plus lourds », précise le dirigeant Charles Holley.  Il est convaincu qu’à partir 2017, ces investissements déboucheront sur une hausse du bénéfice de 5 à 10%.

 

Les investisseurs ne semblent pas être disposés à attendre si longtemps : ils ont mal digéré l’avertissement sur bénéfice et ont propulsé l’action vers le bas, – 8,5%.  Même la nouvelle précisant que le retailer souhaite acheter des actions propres pour un montant de 20 milliards de dollars, n’a pas réussi à renverser la situation.  La valeur boursière du retailer américain a perdu 17 milliards de dollars (juste pas 15 milliards d’euros), le plus sérieux revers subi par l’entreprise depuis des années. 

Tags: