Lavazza s’offre la première marque de café française, Carte Noire

Lavazza s’offre la première marque de café française, Carte Noire

Après des mois de rebondissements, Carte Noire, la première marque de café française, a finalement été rachetée par Lavazza, le 7ème torréfacteur mondial de café, et ce pour un montant d'environ 800 millions d’euros.

Vers une position de leader en France

Avec les 20% de parts de marché de Carte Noire, Lavazza « parviendra à une position de leader en France, le quatrième marché mondial du café et le deuxième en Europe », selon les déclarations de l'administrateur délégué Antonio Baravalle dans un communiqué.

 

En outre, ce rachat va lui permettre de faire passer de 50 à 70% la part de son chiffre d’affaires réalisé à l’international. Le vice-président Giuseppe Lavazza souligne que le groupe doit atteindre les 2 milliards de dollars de chiffre d’affaire pour poursuivre son développement sur le plan mondial.

 

Café moulu, torréfié et capsules compatibles Nespresso

L’opération d’acquisition comprend l’ensemble des avoirs de Carte Noire dans l’Espace Economique Européen (EEA), soit le café moulu et torréfié Carte Noire, les capsules compatibles Nespresso, les filtres à papier ainsi que l’usine Lavérune (34) qui poursuivrait la production des produits Carte Noire compris dans le périmètre, à l’exception du café instantané, des T-discs et des activités de la gamme professionnelle.

 

A noter que cette opération reste soumise à l’information et la consultation des représentants du personnel concernés et à l’approbation de la Commission Européenne et de l’autorité de la concurrence. La cession de Carte Noire est une condition exigée par la Commission Européenne permettant à Mondelez et à Douwe Egberts Master Blenders de conclure leur rapprochement pour donner naissance à un géant du café pesant près de 5 milliards d’euros.

Tags: