Le bénéfice annuel de Bonduelle plombé par une amende de l’UE | RetailDetail

Le bénéfice annuel de Bonduelle plombé par une amende de l’UE

Le bénéfice annuel de Bonduelle plombé par une amende de l’UE

Au cours de son exercice décalé 2013-2014, le bénéfice de Bonduelle a chuté de 70% par rapport à l’an dernier. Cette baisse est imputable avant tout à la lourde amende que l’entreprise s’est vu infliger par l’UE en raison d’entente sur les prix.

Bénéfice inférieur de 70%

Début août le producteur français Bonduelle, spécialisé dans la transformation de légumes,  faisait part d’excellents chiffres pour son exercice 2013-2014 : un chiffre d’affaires en progression de 5,5% à 1,92 milliard d’euros, « supérieur à l’objectif annuel annoncé ».


Pourtant l’amende infligée au groupe par l’Union européenne, en raison d’entente sur les prix sur le marché des champignons en conserve, faisait déjà planer une ombre sur ces belles performances. Et de fait le groupe de Dunkerque annonce aujourd’hui une chute de son bénéfice de 70% à 15,2 millions d’euros.


La baisse du bénéfice net est imputable à des éléments non-récurrents, à hauteur de 36,1 millions d’euros, précise Bonduelle. Il s’agit pour l’essentiel « de l’amende infligée par la Commission européenne au titre de pratiques anticoncurrentielles sur le marché du champignon en conserve aux marques de distributeurs en Europe pour un montant de 32,4 millions d’euros, frais de procédure inclus. »


Expansion au Canada

Bonduelle souligne toutefois que sa situation financière continue de s’améliorer et que « sa santé financière est telle que le groupe est en mesure d’envisager de nouveaux projets de développement. »


Ainsi le 26 septembre dernier Bonduelle a signé une convention d’achat avec le groupe de distribution canadien Sobeys pour la reprise d’une usine de surgelés d’une capacité de 15.000 tonnes, située à Lethridge (à l’ouest du Canada, non loin de la frontière américaine). L’accord devrait être bouclé au cours du mois de novembre de cette année.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.