Le bénéfice annuel de Bonduelle plombé par une amende de l’UE

Le bénéfice annuel de Bonduelle plombé par une amende de l’UE

Au cours de son exercice décalé 2013-2014, le bénéfice de Bonduelle a chuté de 70% par rapport à l’an dernier. Cette baisse est imputable avant tout à la lourde amende que l’entreprise s’est vu infliger par l’UE en raison d’entente sur les prix.

Bénéfice inférieur de 70%

Début août le producteur français Bonduelle, spécialisé dans la transformation de légumes,  faisait part d’excellents chiffres pour son exercice 2013-2014 : un chiffre d’affaires en progression de 5,5% à 1,92 milliard d’euros, « supérieur à l’objectif annuel annoncé ».


Pourtant l’amende infligée au groupe par l’Union européenne, en raison d’entente sur les prix sur le marché des champignons en conserve, faisait déjà planer une ombre sur ces belles performances. Et de fait le groupe de Dunkerque annonce aujourd’hui une chute de son bénéfice de 70% à 15,2 millions d’euros.


La baisse du bénéfice net est imputable à des éléments non-récurrents, à hauteur de 36,1 millions d’euros, précise Bonduelle. Il s’agit pour l’essentiel « de l’amende infligée par la Commission européenne au titre de pratiques anticoncurrentielles sur le marché du champignon en conserve aux marques de distributeurs en Europe pour un montant de 32,4 millions d’euros, frais de procédure inclus. »


Expansion au Canada

Bonduelle souligne toutefois que sa situation financière continue de s’améliorer et que « sa santé financière est telle que le groupe est en mesure d’envisager de nouveaux projets de développement. »


Ainsi le 26 septembre dernier Bonduelle a signé une convention d’achat avec le groupe de distribution canadien Sobeys pour la reprise d’une usine de surgelés d’une capacité de 15.000 tonnes, située à Lethridge (à l’ouest du Canada, non loin de la frontière américaine). L’accord devrait être bouclé au cours du mois de novembre de cette année.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Back to top