Le boom des ventes en ligne inquiète les détaillants alimentaires

+
Le boom des ventes en ligne inquiète les détaillants alimentaires
Foto Colruyt Group

La crise du coronavirus a accéléré la croissance des courses en ligne à un rythme sans précédent. Au moins une part de cette croissance ne faiblit pas et c’est une mauvaise nouvelle : le commerce électronique dans le secteur alimentaire n’est pas rentable. Y a-t-il une solution ?

 

Lire la suite?

Créez un compte et accédez gratuitement à 5 articles Plus par mois.

Pas encore de compte ? Enregistrez-vous gratuitement.Entreprise ? Enregistrez-vous dès maintenant et distribuez des abonnements à vos collaborateurs.

Restez au fait des nouvelles les plus marquantes du secteur retail.

Accédez à des entretiens, analyses et études exclusifs.

Rejoignez la plus vaste communauté retail du Benelux.

+