Le Brabant flamand promeut la vente en direct des produits régionaux | RetailDetail

Le Brabant flamand promeut la vente en direct des produits régionaux

Le Brabant flamand promeut la vente en direct des produits régionaux

La province du Brabant flamand veut convaincre les agriculteurs et les horticulteurs du Hageland de vendre davantage leurs produits fermiers et régionaux en direct. Le Fonds européen pour le Développement Régional et les Autorités flamandes sont prêts à accorder des subsides à ce projet.

La demande existe, …

Une enquête à grande échelle menée auprès des habitants du Hageland en 2010  a démontré que seuls 17% des personnes interrogées n’achètent  jamais de produits fermiers et régionaux, plus de 80% en achètent régulièrement et 12% même une à plusieurs fois par semaine.


A noter que 64% d’entre eux préfèrent acheter leurs produits régionaux en direct chez l’agriculteur ou l’horticulteur. Plus de 90% achètent ces produits locaux en raison de leur qualité et de leur goût.


... mais l’offre ne suit pas (encore)

Malgré tout la province du Brabant flamand estime que la vente en direct dans les entreprises agricoles et horticoles du Hageland est encore trop restreinte. Pourtant  ceci offrirait aux agriculteurs et aux horticulteurs de réelles opportunités de diversifier leurs sources de revenus et de promouvoir la région dans la même foulée. C’est pourquoi la province lance la brochure « De verkoop van Hagelandse hoeveproducten » (Vente des produits fermiers du Hageland) pour inciter les producteurs à faire le pas.


Cette initiative s’intègre dans le projet « Regional Branding Hageland », qui vise à promouvoir la région.  « A travers ce projet nous voulons mettre en lumière les caractéristiques régionales du Hageland et améliorer l’image et la notoriété de la région », souligne Monique Swinnen, députée provinciale.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.