Le Brabant flamand promeut la vente en direct des produits régionaux

Le Brabant flamand promeut la vente en direct des produits régionaux

La province du Brabant flamand veut convaincre les agriculteurs et les horticulteurs du Hageland de vendre davantage leurs produits fermiers et régionaux en direct. Le Fonds européen pour le Développement Régional et les Autorités flamandes sont prêts à accorder des subsides à ce projet.

La demande existe, …

Une enquête à grande échelle menée auprès des habitants du Hageland en 2010  a démontré que seuls 17% des personnes interrogées n’achètent  jamais de produits fermiers et régionaux, plus de 80% en achètent régulièrement et 12% même une à plusieurs fois par semaine.


A noter que 64% d’entre eux préfèrent acheter leurs produits régionaux en direct chez l’agriculteur ou l’horticulteur. Plus de 90% achètent ces produits locaux en raison de leur qualité et de leur goût.


... mais l’offre ne suit pas (encore)

Malgré tout la province du Brabant flamand estime que la vente en direct dans les entreprises agricoles et horticoles du Hageland est encore trop restreinte. Pourtant  ceci offrirait aux agriculteurs et aux horticulteurs de réelles opportunités de diversifier leurs sources de revenus et de promouvoir la région dans la même foulée. C’est pourquoi la province lance la brochure « De verkoop van Hagelandse hoeveproducten » (Vente des produits fermiers du Hageland) pour inciter les producteurs à faire le pas.


Cette initiative s’intègre dans le projet « Regional Branding Hageland », qui vise à promouvoir la région.  « A travers ce projet nous voulons mettre en lumière les caractéristiques régionales du Hageland et améliorer l’image et la notoriété de la région », souligne Monique Swinnen, députée provinciale.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: