Le CEO de Delhaize ne s’attend pas à ce que la guerre des prix se poursuive en Belgique

Le CEO de Delhaize ne s’attend pas à ce que la guerre des prix se poursuive en Belgique

Frans Muller, CEO de la chaîne de supermarchés Delhaize, ne s’attend pas à ce que la Belgique connaisse une guerre des prix à l’échelle de celle des Pays-Bas. Selon lui, c’est un fait, les Belges dépensent davantage en nourriture que les Hollandais.

Les prix ne continueront pas à baisser

Et la concurrence de la chaîne néerlandaise Albert Heijn n’y changera pas grand-chose : Delhaize a diminué ses prix l’an dernier, mais en restera à peu près là, indique Muller dans un entretien avec le journal néerlandais Het Financiëele Dagblad.


« En ce moment les prix ne baissent plus beaucoup. De plus, il ne faut pas oublier que le consommateur belge est différent du consommateur hollandais. Un Belge dépense davantage en nourriture qu’un Hollandais. Les Belges préfèrent une alimentation plus riche », explique le CEO. Vu l’absence d’une guerre des prix, Albert Heijn en Belgique a l’avantage de pouvoir être meilleur marché que ses concurrents en pratiquant les prix hollandais.

 

Red Market n’est pas une activité clé

Non seulement Delhaize subi la concurrence des supermarchés du segment ‘supérieur’, mais également des discounters. Le groupe tente de se faire une place sur ce marché du discount avec son enseigne Red Market. Toutefois Muller estime que Red Market n’est pas un élément essentiel de la stratégie.


« Red Market est une petite activité rentable, mais nous ne considérons pas ce concept comme une activité clé. » Selon Muller, l’offre de Delhaize peut tout aussi bien attirer les clients discount : « Les clients se rendent dans tel ou tel magasin en fonction de leurs besoins. Or nous avons chez Delhaize un très bel assortiment discount, donc les clients qui ont ce type de besoins, sont à la bonne adresse chez nous. Nous avons tout. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Greenpeace parodie la publicité de Noël de Coca-Cola

20/11/2017

Pour pas mal de gens la pub de Noël de Coca-Cola à la télé signifie le vrai début de la période de Noël. Cette année, Greenpeace en a fait une parodie, dans laquelle l’organisation attire l’attention sur la pollution causée par le fabricant de sodas.

Alibaba investit 2,5 milliards dans une filiale d'Auchan

20/11/2017

Alibaba vient de prendre une participation de 36 % dans Sun Art Retail Group. Avec 450 supermarchés, ce dernier est la deuxième chaîne de supermarchés en Chine ; le détaillant français Auchan en est par ailleurs le principal actionnaire.

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

Back to top