Le CEO de Ter Beke désigné comme nouveau directeur financier de Colruyt | RetailDetail

Le CEO de Ter Beke désigné comme nouveau directeur financier de Colruyt

Le CEO de Ter Beke désigné comme nouveau directeur financier de Colruyt

A partir du 1er avril 2013 Marc Hofman, CEO de l’entreprise alimentaire Ter Beke, rejoindra le groupe Colruyt, où il occupera la fonction de directeur financier. Il remplace Wim Biesemans, qui désormais dirigera le projet de parcs éoliens du groupe.

Jef Colruyt : « Le CFO idéal »

Hofman (°1958) est licencié en Sciences économiques appliquées. Il a débuté sa carrière en tant que réviseur d’entreprise chez Arthur Andersen. Ensuite il a occupé la fonction de CFO chez Sun International et chez Ter Beke, où il dirige le département boucherie et succède à Luc De Bruyckere en tant que directeur général en 2008.


« Je suis convaincu qu’il correspond parfaitement à notre entreprise », affirme Jef Colruyt, directeur  du groupe de Hal. « Son expérience dans le département boucherie chez Ter Beke lui sera très utile, car nous avons également différents départements pour la viande, le café et le fromage. D’autre part il a également acquis des connaissances financières en tant que réviseur d’entreprise chez Arthur Andersen et en tant  que CFO chez Sun International et Ter Beke. »


Hofman indique que l’offre de Colruyt ne pouvait se refuser : « En tant que CEO chez Ter Beke j’avais déjà pas mal de bons contacts avec certains collaborateurs chez Colruyt. Je connais donc assez bien  l’entreprise et leur manière de travailler. Je me réjouis de faire partie d’une entreprise qui en grande partie a les mêmes valeurs que moi. »


Goeminne succède à Hofman chez Ter Beke

Hofman démissionne dès maintenant de son poste de CEO chez Ter Beke. Il restera néanmoins lié à  l’entreprise jusqu’à la fin du mois de mars pour l’encadrement du suivi. Dirk Goeminne, qui  le remplacera ad interim, siégeait déjà au conseil d’entreprise de Ter Beke. Il connaît bien le secteur retail : par le passé il a dirigé notamment les chaînes hollandaises Hema, Vroom&Dreesman et La Place.


Chez Colruyt, Hofman remplace Wim Biesemans qui dorénavant se consacrera, en collaboration avec des partenaires externes, aux parcs éoliens du Groupe Colruyt . Wim Biesemans fut d’ailleurs à l’origine de ce projet.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.

Carrefour et Tencent ouvrent un magasin high-tech à Shanghai

22/05/2018

Dans le concept de magasin ‘Le Marché’ qui vient d’ouvrir ses portes, le premier résultat d’un récent partenariat entre Carrefour et Tencent, les clients peuvent payer par reconnaissance faciale aux check-out sans personnel.