Le CEO de Ter Beke désigné comme nouveau directeur financier de Colruyt | RetailDetail

Le CEO de Ter Beke désigné comme nouveau directeur financier de Colruyt

Le CEO de Ter Beke désigné comme nouveau directeur financier de Colruyt

A partir du 1er avril 2013 Marc Hofman, CEO de l’entreprise alimentaire Ter Beke, rejoindra le groupe Colruyt, où il occupera la fonction de directeur financier. Il remplace Wim Biesemans, qui désormais dirigera le projet de parcs éoliens du groupe.

Jef Colruyt : « Le CFO idéal »

Hofman (°1958) est licencié en Sciences économiques appliquées. Il a débuté sa carrière en tant que réviseur d’entreprise chez Arthur Andersen. Ensuite il a occupé la fonction de CFO chez Sun International et chez Ter Beke, où il dirige le département boucherie et succède à Luc De Bruyckere en tant que directeur général en 2008.


« Je suis convaincu qu’il correspond parfaitement à notre entreprise », affirme Jef Colruyt, directeur  du groupe de Hal. « Son expérience dans le département boucherie chez Ter Beke lui sera très utile, car nous avons également différents départements pour la viande, le café et le fromage. D’autre part il a également acquis des connaissances financières en tant que réviseur d’entreprise chez Arthur Andersen et en tant  que CFO chez Sun International et Ter Beke. »


Hofman indique que l’offre de Colruyt ne pouvait se refuser : « En tant que CEO chez Ter Beke j’avais déjà pas mal de bons contacts avec certains collaborateurs chez Colruyt. Je connais donc assez bien  l’entreprise et leur manière de travailler. Je me réjouis de faire partie d’une entreprise qui en grande partie a les mêmes valeurs que moi. »


Goeminne succède à Hofman chez Ter Beke

Hofman démissionne dès maintenant de son poste de CEO chez Ter Beke. Il restera néanmoins lié à  l’entreprise jusqu’à la fin du mois de mars pour l’encadrement du suivi. Dirk Goeminne, qui  le remplacera ad interim, siégeait déjà au conseil d’entreprise de Ter Beke. Il connaît bien le secteur retail : par le passé il a dirigé notamment les chaînes hollandaises Hema, Vroom&Dreesman et La Place.


Chez Colruyt, Hofman remplace Wim Biesemans qui dorénavant se consacrera, en collaboration avec des partenaires externes, aux parcs éoliens du Groupe Colruyt . Wim Biesemans fut d’ailleurs à l’origine de ce projet.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.