Le chocolatier ISIS ‘pacifie’ son nom en Libeert

Le chocolatier ISIS ‘pacifie’ son nom en Libeert

Le chocolatier belge ISIS, l’ancien Italo-Suisse, a décidé après à peine douze mois de changer à nouveau de nom. Désormais il s’appellera Libeert, d’après le nom des propriétaires de l’entreprise familiale.

Plus de 5.000 tonnes de chocolat par an

Fondée en 1923 par Jozef Dequeker, la chocolaterie a démarré sous le nom ‘Spécialités Italo-Suisses’, en référence aux pays où le fondateur avait appris son métier et où il avait  puisé son inspiration. La première usine d’Italo-Suisse a vu le jour à Izegem.


Afin de renforcer sa résonance internationale, Italo-Suisse été rebaptisé en ISIS en début d’année. Un choix qui s’est ensuite avéré bien malheureux vu l’association négative avec les terroristes de l’Etat islamique.


Quatrième génération aux commandes

Pour éviter toute difficulté, le chocolatier a finalement décidé d’opter pour le nom de la famille-propriétaire,  Libeert. Le retour au nom d’origine Italo-Suisse  a été écarté pour ne pas semer la confusion quant à la nationalité de l’entreprise.


Aujourd’hui l’entreprise familiale est dirigée par la quatrième génération, notamment les quatre enfants d’Ignace Libeert. Ses frères Pieter et Luc et sa sœur Myriam ont quitté l’entreprise lors de la transition vers la nouvelle génération.


Actuellement le chocolatier de Comines produit plus de 5.000 tonnes de chocolat par an, pour un chiffre d’affaires d’environ 35 millions d’euros. Une partie de cette production comprend des figurines en chocolat creuses, commercialisées sur le marché belge sous l’appellation Tonkeys. Récemment l’entreprise a conclu un accord avec Studio 100 en vue fabriquer des versions en chocolat des personnages Plop. L’entreprise est également active à l’étranger : ses produits sont exportés à l’international.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Bientôt une taxe sur la viande ?

12/12/2017

D’ici 5 à 10 ans il y aura une taxe sur la viande, afin de diminuer la consommation de viande qui a de lourdes conséquences sur le climat et la santé. C’est du moins ce qu’estiment bon nombre de  chercheurs et de parlementaires du monde entier.

AB InBev ouvre une nouvelle brasserie en Chine

12/12/2017

AB InBev a ouvert une nouvelle brasserie en Chine, qui avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes de bière par an est la plus grande brasserie du groupe en Asie. AB InBev espère ainsi tirer profit de l’essor de la classe moyenne en Chine.

Dr. Oetker à la conquête de la boulangerie industrielle belge

11/12/2017

L’allemand Oetker Gruppe, connu notamment pour ses pizzas surgelées Dr. Oetker, a racheté la boulangerie industrielle belge Diversi Foods, grand fournisseur de pain surgelé aux supermarchés belges et néerlandais.

Ahold et Delhaize fusionnent également aux Etats-Unis

08/12/2017

L’unification d’Ahold et Delhaize se poursuit : au mois de janvier, Ahold USA et Delhaize America vont fusionner. L’entreprise fusionnée belgo-néerlandaise poursuit ainsi sa quête de réduction des coûts.

Fin de la lutte pour le pouvoir au sein de la famille Aldi Nord

08/12/2017

Des années de lutte pour le pouvoir chez Aldi Nord, la partie d’Aldi qui gère des magasins en Belgique et aux Pays-Bas, ont pris fin suite à une décision prononcée par le tribunal.  L’influence de la famille fondatrice se voit ainsi limitée.

Les syndicats chez Carrefour craignent le plan de transformation

08/12/2017

L’entreprise de supermarchés Carrefour aura besoin de longs mois et même de quelques années pour mener à bien sa restructuration.  Entre-temps, les syndicats sont très inquiets quant à l’avenir.

Back to top