Le chocolatier ISIS ‘pacifie’ son nom en Libeert

Le chocolatier ISIS ‘pacifie’ son nom en Libeert

Le chocolatier belge ISIS, l’ancien Italo-Suisse, a décidé après à peine douze mois de changer à nouveau de nom. Désormais il s’appellera Libeert, d’après le nom des propriétaires de l’entreprise familiale.

Plus de 5.000 tonnes de chocolat par an

Fondée en 1923 par Jozef Dequeker, la chocolaterie a démarré sous le nom ‘Spécialités Italo-Suisses’, en référence aux pays où le fondateur avait appris son métier et où il avait  puisé son inspiration. La première usine d’Italo-Suisse a vu le jour à Izegem.


Afin de renforcer sa résonance internationale, Italo-Suisse été rebaptisé en ISIS en début d’année. Un choix qui s’est ensuite avéré bien malheureux vu l’association négative avec les terroristes de l’Etat islamique.


Quatrième génération aux commandes

Pour éviter toute difficulté, le chocolatier a finalement décidé d’opter pour le nom de la famille-propriétaire,  Libeert. Le retour au nom d’origine Italo-Suisse  a été écarté pour ne pas semer la confusion quant à la nationalité de l’entreprise.


Aujourd’hui l’entreprise familiale est dirigée par la quatrième génération, notamment les quatre enfants d’Ignace Libeert. Ses frères Pieter et Luc et sa sœur Myriam ont quitté l’entreprise lors de la transition vers la nouvelle génération.


Actuellement le chocolatier de Comines produit plus de 5.000 tonnes de chocolat par an, pour un chiffre d’affaires d’environ 35 millions d’euros. Une partie de cette production comprend des figurines en chocolat creuses, commercialisées sur le marché belge sous l’appellation Tonkeys. Récemment l’entreprise a conclu un accord avec Studio 100 en vue fabriquer des versions en chocolat des personnages Plop. L’entreprise est également active à l’étranger : ses produits sont exportés à l’international.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Metro : légère croissance en 2016/2017

20/10/2017

Selon un rapport provisoire, le chiffre d’affaires de l’allemand Metro a progressé de 1,6% durant l’exercice comptable  2016/2017. Sur base comparable il est également question d’une croissance, bien que minime. Metro se dit satisfait.

Le mauvais temps affecte les ventes de glace d’Unilever

19/10/2017

Durant le trimestre écoulé le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a vu ses ventes de glace chuter de 6,7% en Europe. En cause : la météo défavorable durant l’été.

Danone modifie la structure de son management

19/10/2017

Le géant français des produits laitiers Danone a décidé de modifier la structure de son management. Désormais l’actuel directeur général Emmanuel Faber combinera sa fonction avec celle de président du conseil d’administration.

Troisième trimestre difficile pour Carrefour

18/10/2017

Les résultats trimestriels publiés par Carrefour ce mercredi soir illustrent les grands défis à relever par le nouveau CEO et son équipe, et ce principalement en Europe de l’Ouest. En Belgique aussi le chiffre d’affaires comparable est en recul.

Delhaize lance un potager urbain

18/10/2017

Désormais les clients du Delhaize Boondael à Ixelles pourront acheter des légumes fraîchement récoltés sur le toit du supermarché. Ce potager urbain n’est pas un coup publicitaire, mais s’inscrit dans la stratégie de durabilité de l’enseigne au lion.

Sainsbury’s va supprimer 2.000 emplois

18/10/2017

La chaîne de supermarchés britannique Sainsbury’s va supprimer environ 2.000 emplois au Royaume-Uni. Ainsi le groupe espère économiser jusqu’à 500 millions de livres sterling (560 millions d’euros), afin de concurrencer les discounters.

Back to top