Le dollar fort plombe les résultats de Coca-Cola

Le dollar fort plombe les résultats de Coca-Cola

Au cours du troisième trimestre de son exercice comptable, le chiffre d’affaires du fabricant de sodas Coca-Cola s’est avéré décevant, et ce en raison de la force du dollar. Pourtant le volume vendu a augmenté.

Augmentation du volume

Durant le troisième trimestre Coca-Cola a vu son chiffre d’affaires diminuer de 5% à 11,4 milliards de dollars (10 milliards d’euros). Cette baisse s’explique par le recul des marchés étrangers :  en Asie le chiffre d’affaires a chuté de 11%, en Amérique latine de 14% et en Europe de 7%. Ces trois marchés réunis représentent un tiers de chiffre d’affaires total de Coca-Cola. En Amérique du Nord le chiffre d’affaires a progressé de 1%, grâce à l’augmentation des prix et grâce au renforcement de la collaboration avec la marque de boissons énergisantes Monster, distribuée par Coca-Cola.


Même si le chiffre d’affaire est en baisse, suite à des facteurs tels que les taux de change, le volume vendu par contre est en croissance : au troisième trimestre il s’est vendu 3% de sodas en plus et pour les boissons non-gazeuses il est même question d’une hausse de 6%.


Quant au bénéfice net, il est en recul, passant de 2,1 milliards de dollars (1,9 milliard d’euros) au troisième trimestre de l’an dernier à 1,45 milliard de dollars (1,38 milliards d’euros) cette année.

 

Tags: