Le groupe Fromageries Bel vise 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires d'ici 2025 | RetailDetail

Le groupe Fromageries Bel vise 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires d'ici 2025

Le groupe Fromageries Bel vise 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires d'ici 2025

Le groupe Fromageries Bel, qui fête ses 150 ans cette année, a d'ambitieux projets pour l'avenir, notamment doubler son chiffre d’affaires en passant de 2,7 milliards d'euros à 6 milliards d'euros. Pour y parvenir, le groupe compte se développer aux Etats-Unis et au Moyen-Orient.

Etats-Unis et Afrique

Le groupe Fromageries Bel, connu pour ses marques la Vache qui Rit et Mini Babybel, compte miser sur la croissance externe.  En 2014, Bel a déjà investi un montant de 16 millions d’euros à l'international.  Des investissements à court terme seront  portés sur les Etats-Unis : « Nous comptons doubler les capacités du site situé à Brookings dans le Dakota du Sud, spécialisé sur les Mini Babybel », indique Antoine Fievet, PDG du groupe.  D’autres marchés comme l’Afrique, où le groupe réalise déjà 12% de ses ventes, est aussi un levier de croissance.  « Au Maroc et en Algérie, nous occupons déjà 50% de part de marché sur le fromage dans chacun de ces pays », explique le Président.

 

Proche et Moyen-Orient

Mais c’est surtout dans le Proche et Moyen-Orient que le fromager enregistre de bonnes performances avec, en 2014, une croissance organique de 12,3%.   Antoine Fiévet : « Nous tenons le cap de ce qui était prévu malgré un contexte géopolitique instable sur certains marchés ». 

 

Aujourd'hui le groupe compte 33 pays d’implantation, des produits commercialisés dans 130 pays, 30 marques dont cinq « cœur » (La Vache qui rit, Babybel, Kiri, Leerdammer et Boursin), 28 sites de production dans le monde, plus de 400 000 tonnes de fromages. En 2014 le groupe a réalisé 2,8 milliards de chiffre d’affaires.

 

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.