Le Groupe Heylen renonce à la reprise des supermarchés Huyghebaert | RetailDetail

Le Groupe Heylen renonce à la reprise des supermarchés Huyghebaert

Le Groupe Heylen renonce à la reprise des supermarchés Huyghebaert

La reprise annoncée au mois de février du groupe de supermarchés Huyghebaert par l’investisseur Groupe Heylen n’aura finalement pas lieu. C’est ce qu’a fait savoir hier le Groupe Heylen, suite à la décision unilatérale de Huyghebaert de modifier la composition de son conseil d’administration et de désigner un nouvel administrateur délégué. Le repreneur estime qu’il s’agit là d’un boycott pur et simple des accords déjà conclus.

Huyghebaert : Modification au niveau de la direction

Hier, le groupe de supermarchés Huyghebaert annonçait quelques modifications au niveau de la direction : l’entrée de quatre membres de la famille au conseil d’administration, ainsi que la désignation d’un nouvel administrateur délégué, Koen Torfs, successeur Philippe Nowé, qui quitte l’entreprise. Torfs est chargé de mettre au point un plan stratégique constitué de deux volets : d’une part il devra analyser l’organisation et la structure existantes et d’autre part formuler des recommandations en vue de «l’assainissement » de l’entreprise.


Actuellement Huyghebaert, entreprise malinoise fondée il y a 130 ans, approvisionne quelque 400 magasins : une centaine de ‘Prima’, une cinquantaine de  ‘Uw buurtwinkel’ et environ 250 magasins opérant sous leur propre nom. Huyghebaert est également propriétaire de trois Cash&Carry’s  sous l’enseigne ‘Cashwell’.


Groupe Heylen : Déception face aux initiatives unilatérales de Huygebaert

Selon le Groupe Heylen la reprise n’a pu aboutir, suite aux récentes interventions des actuels actionnaires familiaux.  « Lors d’une reprise il y a deux moments-clés », explique Wim Heylen. « D’abord la signature et ensuite l’application technique de l’accord. C’est à ce moment-là que les actionnaires ont fait savoir qu’une partie de l’accord ne pouvait être respectée. D’autre part, les actionnaires ont décidé unilatéralement de remplacer le CEO de Huyghebaert, avec qui nous avions une collaboration constructive, par un manager de crise. Nous ne comprenons absolument pas ce revirement imprévu et sommes très déçus. »


L’investisseur, qui détient également une participation dans la chaîne d’électronique Exellent, a l’intention de réutiliser le budget de la reprise pour d’autres projets. « Dans tout échec, il y a une  note positive. Suite à la tournure des événements, nous disposerons de moyens financiers pour investir dans d’autres projets. Dès demain nous relèverons ce défi avec énergie », conclut Wim Heylen.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.