Le Groupe Heylen renonce à la reprise des supermarchés Huyghebaert

Le Groupe Heylen renonce à la reprise des supermarchés Huyghebaert

La reprise annoncée au mois de février du groupe de supermarchés Huyghebaert par l’investisseur Groupe Heylen n’aura finalement pas lieu. C’est ce qu’a fait savoir hier le Groupe Heylen, suite à la décision unilatérale de Huyghebaert de modifier la composition de son conseil d’administration et de désigner un nouvel administrateur délégué. Le repreneur estime qu’il s’agit là d’un boycott pur et simple des accords déjà conclus.

Huyghebaert : Modification au niveau de la direction

Hier, le groupe de supermarchés Huyghebaert annonçait quelques modifications au niveau de la direction : l’entrée de quatre membres de la famille au conseil d’administration, ainsi que la désignation d’un nouvel administrateur délégué, Koen Torfs, successeur Philippe Nowé, qui quitte l’entreprise. Torfs est chargé de mettre au point un plan stratégique constitué de deux volets : d’une part il devra analyser l’organisation et la structure existantes et d’autre part formuler des recommandations en vue de «l’assainissement » de l’entreprise.


Actuellement Huyghebaert, entreprise malinoise fondée il y a 130 ans, approvisionne quelque 400 magasins : une centaine de ‘Prima’, une cinquantaine de  ‘Uw buurtwinkel’ et environ 250 magasins opérant sous leur propre nom. Huyghebaert est également propriétaire de trois Cash&Carry’s  sous l’enseigne ‘Cashwell’.


Groupe Heylen : Déception face aux initiatives unilatérales de Huygebaert

Selon le Groupe Heylen la reprise n’a pu aboutir, suite aux récentes interventions des actuels actionnaires familiaux.  « Lors d’une reprise il y a deux moments-clés », explique Wim Heylen. « D’abord la signature et ensuite l’application technique de l’accord. C’est à ce moment-là que les actionnaires ont fait savoir qu’une partie de l’accord ne pouvait être respectée. D’autre part, les actionnaires ont décidé unilatéralement de remplacer le CEO de Huyghebaert, avec qui nous avions une collaboration constructive, par un manager de crise. Nous ne comprenons absolument pas ce revirement imprévu et sommes très déçus. »


L’investisseur, qui détient également une participation dans la chaîne d’électronique Exellent, a l’intention de réutiliser le budget de la reprise pour d’autres projets. « Dans tout échec, il y a une  note positive. Suite à la tournure des événements, nous disposerons de moyens financiers pour investir dans d’autres projets. Dès demain nous relèverons ce défi avec énergie », conclut Wim Heylen.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne de supermarchés à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

Le fabricant de Nutella acquiert les activités américaines de confiserie de Nestlé

17/01/2018

Nestlé va céder ses activités américaines de confiserie à l’italien Ferrero pour un montant de 2,4 milliards d’euros. Le fabricant de Nutella devient ainsi le 3ème plus grand chocolatier au monde et le groupe suisse pourra désormais se concentrer sur des produits plus sains aux USA.

Les boissons énergisantes pourraient-elles être interdites aux mineurs ?

16/01/2018

Suite à la demande de l’association néerlandaise de pédiatrie d’interdire la vente de boissons énergisantes aux mineurs, les Pays-Bas initient une étude sur le sujet. En Belgique aussi les médecins signalent les effets nocifs de ce type de boissons.

Le président Macron veut inscrire la baguette au patrimoine mondial

15/01/2018

A l’exemple de la bière belge et la pizza napolitaine, la confédération des boulangers français, soutenue par le président français Macron, souhaite inscrire la baguette a patrimoine mondial immatériel de l’Unesco.

Davantage de supérettes de proximité ouvertes toute la journée le dimanche ?

15/01/2018

Les magasins de proximité avec plus 5 employés doivent avoir la possibilité de rester ouverts dimanche toute la journée, estime le SNI, qui souhaite dès lors rehausser la limite relative au personnel à 10 employés. Mais cela est moins évident qu’il n’y paraît, affirme l’Unizo.

Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile

15/01/2018

Un énorme scandale a éclaté en France au sujet du lait infantile contaminé à la salmonelle du groupe laitier Lactalis.  L’entreprise va devoir retirer pas moins de 12 millions d’emballages distribués dans 83 pays différents.

Back to top