Le lait trop bon marché chez Albert Heijn provoque la colère des éleveurs belges

Récemment Albert Heijn Belgique a fortement diminué le prix d’un litre de lait demi-ércrémé, à 55 cents. « Un prix scandaleusement bas », estime l’organisation d’agriculteurs ‘Algemeen Boerensyndicaat’ (ABS). A noter que ce même lait coûte 87 cents aux Pays-Bas.


 « Course vers le bas »

« Un coup marketing sur le dos des éleveurs », dénonce Hendrik Vandamme, président du ‘Algemeen Boerensyndicaat’ dans le journal Het Laatste Nieuws. Selon lui, rien ne justifie une diminution de prix, vu que pour le moment les prix du lait remontent. Il craint qu’au final les agriculteurs paient les frais d’une ‘course vers le bas’. Le Boerenbond aussi condamne cette réduction de prix et qualifie le niveau de prix de 55 cents « d’inacceptablement bas ».  « Albert Heijn et d’autres enseignes ne cessent de lancer des initiatives autour de la durabilité. Pour les producteurs laitiers la durabilité économique est cruciale. La durabilité c’est aussi construire une relation durable à long terme dans le respect des éleveurs. »


Précisons qu’il s’agit ici d’un litre de lait demi-écrémé de la marque AB Basic, la marque discount du retailer. Chez Collect & Go, le webshop de Colruyt, un litre de lait demi-écrémé de la marque Everyday Selection coûtait encore 62 cents ce matin – tout comme chez Albert Heijn avant la réduction de prix. Albert Heijn pour sa part dit tenir compte de l’évolution des prix et de l’évolution des prix des matières premières sur le marché.