Le nouveau concept Cru de Colruyt démarre en force

Le nouveau concept Cru de Colruyt démarre en force

Cru, le nouveau concept food du Groupe Colruyt, n’a pas raté son entrée. Dès le premier jour le ‘marché couvert’ a accueilli 1.500 personnes. A l’heure d’ouverture à 7.30 h du matin une file de curieux s’était déjà formée devant l’entrée.

« Je savais que ce concept plairait »

Samedi dernier l’ouverture au grand public du tout premier magasin Cru a provoqué une réelle ruée : l’ancienne ferme le long de la chaussée de Bruxelles à Overijse a accueilli pas moins de 1.500 clients.


« Je savais que ce concept plairait », se félicite Jean-Pierre Roelands, initiateur du projet. « Les gens trouvent ici l’authenticité qu’ils recherchent, même s’ils ne font pas toutes leurs courses ici. C’est pourquoi la ferme Cru se trouve à environ 500 mètres de notre magasin Colruyt à Overijse. Mais pour ceux qui cherchent la qualité, ils seront à la bonne adresse chez Cru. »


Des réactions majoritairement positives

Les réactions des clients ont été positives pour la plupart.  « Les choux qu’on trouve ici, viennent tout droit du champ. Cela se sent et se voit. Et cela se goûtera une fois sur l’assiette. » Un autre client estime que même si « c’est plus cher qu’au supermarché, la qualité se paie. Dans ce cas je suis prêt à débourser davantage. »


Toutefois certains clients ont émis quelques petites remarques critiques,  notamment concernant l’espace réduit entre les différents ilots – « trop exigu pour y passer avec son caddie » - et concernant le processus de paiement inhabituel par tablettes et via des bornes.


« Overijse est un projet pilote, dont nous tirerons des leçons », précise Roelands, « mais une chose certaine, d’autres points de vente suivront. Ils ne seront pas nécessairement implantés dans une ferme comme à Overijse, mais éventuellement dans une ancienne usine ou un autre type d’espace. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top