Le Pain Quotidien se lance dans l’e-commerce | RetailDetail

Le Pain Quotidien se lance dans l’e-commerce

Le Pain Quotidien se lance dans l’e-commerce

Après l’été la chaîne de boulangerie et de restauration d’origine belge Le Pain Quotidien se lancera dans l’e-commerce au cœur de Bruxelles. Côté offline, l’enseigne envisage l’ouverture de 2 à 3 nouveaux magasins en gestion propre par an en Belgique.

E-commerce dans le Pentagone bruxellois

Après les vacances d’été Le Pain Quotidien démarrera les ventes en ligne et les livraisons à domicile. C’est ce qu’a annoncé  Carl Van Ransbeeck, directeur général du Pain Quotidien Belgique, dans le magazine Trends. « Pour l’instant il n’est pas possible de passer des commandes en ligne. Nous voulons également faire en sorte que les gens puissent commander leur lunch online et le faire livrer sur leur lieu de travail. »


« Nous commençons par le Pentagone bruxellois », explique Van Ransbeeck, donc la partie à l’intérieur de la petite ceinture de Bruxelles. « On pourra y commander en ligne et payer avec la carte. Nous n’allons pas opérer depuis l’un de nos magasins existants, mais nous allons créer une centrale chargée du catering. Pour éviter de polluer encore plus la ville de Bruxelles, nous n’allons pas effectuer les livraisons en voiture. Toutefois nous n’avons pas encore décidé comment nous allons nous y prendre. La start-up Take Eat Easy a recours à des coursiers à vélo pour les livraisons à domicile, mais ce sont des indépendants. Nous préférons travailler avec des gens que nous avons formés nous-mêmes et qui lors de la livraison véhiculent nos valeurs. »


« Il y a encore des lacunes en Belgique »

Van Ransbeeck, anciennement Vice-président des Ventes et du Marketing chez Coca-Cola Belgique et Managing Director Global Franchise chez AB InBev, a rejoint Le Pain Quotidien Belgique en octobre 2014 et a d’ambitieux projets. Ainsi il entend ouvrir deux à trois nouveaux établissements par an en Belgique.


« Il y a encore des lacunes en Belgique, notamment à Overijse, où nous ouvrirons un nouveau magasin fin mai ou début juin. Actuellement nous disposons de 28 magasins et il y a encore place pour deux à trois magasins par an. Nous ne sommes pas encore présents dans des villes comme Courtrai, Roulers et Alost, et à Gand et dans l’ensemble de la province du Limbourg nous n’avons qu’un seul magasin. Même Bruxelles peut encore accueillir de nouveaux magasins. »

 

Pas de magasins supplémentaires en franchise

Toutefois les nouveaux établissements n’opéreront pas sous franchise, mais en gestion propre, précise  Van Ransbeeck : « Ceci est lié à ‘Le Pain Quotidien Licensing’, propriétaire de la marque au niveau mondial. Il s’agit d’une entreprise qui relève du droit belge, mais qui a son siège principal à New York. Ils ont des magasins en gestion propre aux Etats-Unis, à Londres, à Paris – mais pas dans le reste de la France – et à Sidney, soit 110 à155 magasins au total. L’autre moitié des magasins de la chaîne est aux mains de master franchises par pays. »


Dans cette structure la Belgique occupe une place particulière, poursuit Van Ransbeeck : « Non seulement parce qu’il s’agit de la plus grande master franchise et que Le Pain Quotidien est d’origine belge, mais également parce que la Belgique est le seul pays à travailler avec des sous-franchisés, d’où un trop grand éloignement  par rapport à Le Pain Quotidien Licensing. Il a été convenu que les sous-franchisés existants pourront poursuivre leurs activités, mais que de nouveaux franchisés ne pourront s’ajouter au réseau. »


Avec ses 28 établissements en Belgique, Le Pain Quotidien réalise un chiffre d’affaires de 31 millions d’euros, dont 21 millions via les magasins en gestion propre et 10 millions via les magasins en franchise.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.

Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.