Le patron de Spadel élu Manager de l’Année

Le patron de Spadel élu Manager de l’Année

Marc du Bois, patron de Spadel, a été élu Manager francophone  de l’Année 2013. Grâce à sa stratégie privilégiant les marques régionales pour contrecarrer les multinationales, il a réussi à maintenir son entreprise hors des eaux houleuses de la crise.

Croître en temps de crise

« Nous avons continué à investir durant la crise », explique le tout nouveau Manager de l’Année. « Aujourd’hui nous commençons à en récolter les fruits.  Notre chiffre d’affaires (219 millions d’euros en 2012, ndlr.) devrait augmenter de quelques pour cent en 2013 et notre résultat net (+30% durant la première moitié de l’année, ndlr.) devrait également progresser. »


D’excellentes performances que Spadel, spécialisé dans la production d’eau minérale et de limonade, doit à un ensemble de facteurs : l’année record réalisée par sa filiale anglaise, la fin du boycott de Superunie (l’une des trois plus grandes chaînes de supermarchés aux Pays-Bas) et – surtout – la reprise de Carola, une marque d’eau minérale alsacienne. Car, comme l’a laissé entendre Marc du Bois après la remise de prix «  si nous voulons donner du fil à retordre aux grandes multinationales, nous devons miser sur des marques régionales fortes. »


Des débuts dans des circonstances difficiles

Pourtant il y a 13 ans Marc du Bois a été catapulté à la tête du groupe Spa malgré lui et dans des circonstances dramatiques. En octobre 2000 il a succédé à son frère, décédé dans un accident de voiture. Ayant davantage d’expérience dans le domaine du marketing & sales que dans le chiffres et les usines, il a sollicité l’aide de Jean-Philippe Despontin, qui pendant des années fut  le bras droit de son frère décédé, afin qu’il codirige l’entreprise avec lui.


Depuis 2013 Marc du Bois a repris toutes les ficelles en main et demeure le seul actionnaire familial de l’entreprise depuis le rachat des parts de sa sœur en août 2010. Il détient 90,8% des actions, le reste des actions étant réparti parmi le grand public (via Euronext Bruxelles).


Spadel est le successeur de Spa Monopole, l’entreprise d’eau minérale fondée en 1921, dont l’origine remonte à l’exploitation des sources de Spa depuis 1583. Outre les sources de Spa et Carola, le groupe détient également l’eau minérale Bru des Ardennes, Wattwiller d’Alsace et Brecon Carreg de Wales. Spadel emploie quelque 720 personnes.


Le prix de Manager néerlandophone  de l’Année 2013 a été décerné à Ronnie Leten, CEO du groupe industriel suédois Atlas Copco.

 

 

Traducton : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les boissons énergisantes pourraient-elles être interdites aux mineurs ?

16/01/2018

Suite à la demande de l’association néerlandaise de pédiatrie d’interdire la vente de boissons énergisantes aux mineurs, les Pays-Bas initient une étude sur le sujet. En Belgique aussi les médecins signalent les effets nocifs de ce type de boissons.

Le président Macron veut inscrire la baguette au patrimoine mondial

15/01/2018

A l’exemple de la bière belge et la pizza napolitaine, la confédération des boulangers français, soutenue par le président français Macron, souhaite inscrire la baguette a patrimoine mondial immatériel de l’Unesco.

Davantage de supérettes de proximité ouvertes toute la journée le dimanche ?

15/01/2018

Les magasins de proximité avec plus 5 employés doivent avoir la possibilité de rester ouverts dimanche toute la journée, estime le SNI, qui souhaite dès lors rehausser la limite relative au personnel à 10 employés. Mais cela est moins évident qu’il n’y paraît, affirme l’Unizo.

Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile

15/01/2018

Un énorme scandale a éclaté en France au sujet du lait infantile contaminé à la salmonelle du groupe laitier Lactalis.  L’entreprise va devoir retirer pas moins de 12 millions d’emballages distribués dans 83 pays différents.

La biscuiterie Seghers acquiert le néerlandais Euro Pâtisserie

15/01/2018

La biscuiterie Seghers de Temse a racheté son concurrent néerlandais Euro Pâtisserie. Le nouveau groupe figurera parmi les dix plus grands fabricants de biscuits au Benelux.

Les emballages de plus grande taille pas toujours moins chers

15/01/2018

Pour de nombreux produits en supermarché, les emballages de plus grande taille par kilo ou parfois par litre sont censés être moins chers que les petits, mais dans certains cas, c’est tout le contraire.  Tout dépend de l’emballage standard.

Back to top