Le patron de Spadel élu Manager de l’Année

Le patron de Spadel élu Manager de l’Année

Marc du Bois, patron de Spadel, a été élu Manager francophone  de l’Année 2013. Grâce à sa stratégie privilégiant les marques régionales pour contrecarrer les multinationales, il a réussi à maintenir son entreprise hors des eaux houleuses de la crise.

Croître en temps de crise

« Nous avons continué à investir durant la crise », explique le tout nouveau Manager de l’Année. « Aujourd’hui nous commençons à en récolter les fruits.  Notre chiffre d’affaires (219 millions d’euros en 2012, ndlr.) devrait augmenter de quelques pour cent en 2013 et notre résultat net (+30% durant la première moitié de l’année, ndlr.) devrait également progresser. »


D’excellentes performances que Spadel, spécialisé dans la production d’eau minérale et de limonade, doit à un ensemble de facteurs : l’année record réalisée par sa filiale anglaise, la fin du boycott de Superunie (l’une des trois plus grandes chaînes de supermarchés aux Pays-Bas) et – surtout – la reprise de Carola, une marque d’eau minérale alsacienne. Car, comme l’a laissé entendre Marc du Bois après la remise de prix «  si nous voulons donner du fil à retordre aux grandes multinationales, nous devons miser sur des marques régionales fortes. »


Des débuts dans des circonstances difficiles

Pourtant il y a 13 ans Marc du Bois a été catapulté à la tête du groupe Spa malgré lui et dans des circonstances dramatiques. En octobre 2000 il a succédé à son frère, décédé dans un accident de voiture. Ayant davantage d’expérience dans le domaine du marketing & sales que dans le chiffres et les usines, il a sollicité l’aide de Jean-Philippe Despontin, qui pendant des années fut  le bras droit de son frère décédé, afin qu’il codirige l’entreprise avec lui.


Depuis 2013 Marc du Bois a repris toutes les ficelles en main et demeure le seul actionnaire familial de l’entreprise depuis le rachat des parts de sa sœur en août 2010. Il détient 90,8% des actions, le reste des actions étant réparti parmi le grand public (via Euronext Bruxelles).


Spadel est le successeur de Spa Monopole, l’entreprise d’eau minérale fondée en 1921, dont l’origine remonte à l’exploitation des sources de Spa depuis 1583. Outre les sources de Spa et Carola, le groupe détient également l’eau minérale Bru des Ardennes, Wattwiller d’Alsace et Brecon Carreg de Wales. Spadel emploie quelque 720 personnes.


Le prix de Manager néerlandophone  de l’Année 2013 a été décerné à Ronnie Leten, CEO du groupe industriel suédois Atlas Copco.

 

 

Traducton : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Carrefour ouvre 15 nouveaux drives

18/09/2017

Le 29 septembre, la chaîne de supermarchés Carrefour va ouvrir trois nouveaux points de livraison drive.be, ce qui porte le total à quinze nouveaux ‘drives’ ce mois-ci.  Depuis le début de l’année, 72 points d’enlèvement ont déjà vu le jour.

La plate-forme de bières Beerwulf.com disponible en Belgique

18/09/2017

Beerwulf, la plate-forme en ligne de bières spéciales, est maintenant disponible en Belgique.  Le site internet offre une page unique à chacun des 150 brasseurs affiliés.  Celle-ci leur permet de proposer leurs bières à un public plus large.

Aldi Nord va centraliser l’achat des marques A

15/09/2017

Aldi Nord, la branche de l’entreprise active en Belgique et aux Pays-Bas, souhaite centraliser l’achat des marques A.  Elle veut ainsi proposer une offre semblable dans tous les pays et imposer des prix compétitifs grâce à la grandeur d’échelle.

Filet Pur : Remue-ménage à l’abbatage

15/09/2017

Qui désire encore un morceau de tournedos ? Ou plutôt des carottes râpées ? Cette semaine encore le secteur de la viande n’a pas fait bonne figure et cela n’a pas échappé à RetailDetail Food, comme en témoigne ce résumé de l’actualité FMCG.

Back to top