Le PDG de E.Leclerc, n° 2 parmi les patrons les plus populaires de France

Le PDG de E.Leclerc, n° 2 parmi les patrons les plus populaires de France

Selon une enquête, Michel-Edouard Leclerc figure en 2ème position au palmarès des patrons les plus populaires de l’Hexagone. Le PDG du groupe de distribution E.Leclerc a été particulièrement apprécié pour s’être préoccupé du pouvoir d’achat des Français.

Les Français préoccupés par leur pouvoir d’achat

Après les hit-parades de chanteurs, acteurs, sportifs, politiciens et autres, la rédaction de Huffington Post a imaginé un palmarès pour chefs d’entreprise. Xavier Niel, patron d’Iliad, société mère de l’opérateur de télécoms Free, s’impose comme grand vainqueur avec pas moins de 39% des voix. Outre Leclerc, une autre personnalité du retail figure également dans le top-5 : Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur du site marchand PriceMinister (en 4ème position).


A noter que « les chefs d’entreprise se préoccupant du pouvoir d’achat des Français, obtiennent le plus de votes », constate la rédaction. Ainsi le patron de Free est décrit comme le « Robin des bois du secteur des télécoms », pour être parvenu à diviser les prix par quatre, ce qui a permis aux Français d’économiser quelque 2 milliards d’euros sur leur facture de GSM.


Retardement de la hausse de TVA

Michel-Edouard Leclerc est lui aussi très apprécié « pour son parti pris sur le pouvoir d'achat. On l’a vu proposer le carburant de ses stations-service à prix coûtant (au moment où les prix des carburants montaient en flèche durant l’été 2012, ndlr.) ou plus récemment retarder la hausse de TVA », précise Huffington Post.


A partir du premier janvier le gouvernement français a augmenté le taux de TVA  de 7% à 10% et de 19,6% à 20% pour de nombreux produits. En échange le taux réduit de TVA aurait dû passer de 5,5% à 5%. « Mais le gouvernement n’a pas tenu sa promesse de réduire la TVA sur l'alimentaire et la consommation courante des produits de première nécessité en vue de compenser partiellement la hausse », déplorait Leclerc à la mi-décembre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, telles que la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

Back to top