Le PDG de E.Leclerc, n° 2 parmi les patrons les plus populaires de France

Le PDG de E.Leclerc, n° 2 parmi les patrons les plus populaires de France

Selon une enquête, Michel-Edouard Leclerc figure en 2ème position au palmarès des patrons les plus populaires de l’Hexagone. Le PDG du groupe de distribution E.Leclerc a été particulièrement apprécié pour s’être préoccupé du pouvoir d’achat des Français.

Les Français préoccupés par leur pouvoir d’achat

Après les hit-parades de chanteurs, acteurs, sportifs, politiciens et autres, la rédaction de Huffington Post a imaginé un palmarès pour chefs d’entreprise. Xavier Niel, patron d’Iliad, société mère de l’opérateur de télécoms Free, s’impose comme grand vainqueur avec pas moins de 39% des voix. Outre Leclerc, une autre personnalité du retail figure également dans le top-5 : Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur du site marchand PriceMinister (en 4ème position).


A noter que « les chefs d’entreprise se préoccupant du pouvoir d’achat des Français, obtiennent le plus de votes », constate la rédaction. Ainsi le patron de Free est décrit comme le « Robin des bois du secteur des télécoms », pour être parvenu à diviser les prix par quatre, ce qui a permis aux Français d’économiser quelque 2 milliards d’euros sur leur facture de GSM.


Retardement de la hausse de TVA

Michel-Edouard Leclerc est lui aussi très apprécié « pour son parti pris sur le pouvoir d'achat. On l’a vu proposer le carburant de ses stations-service à prix coûtant (au moment où les prix des carburants montaient en flèche durant l’été 2012, ndlr.) ou plus récemment retarder la hausse de TVA », précise Huffington Post.


A partir du premier janvier le gouvernement français a augmenté le taux de TVA  de 7% à 10% et de 19,6% à 20% pour de nombreux produits. En échange le taux réduit de TVA aurait dû passer de 5,5% à 5%. « Mais le gouvernement n’a pas tenu sa promesse de réduire la TVA sur l'alimentaire et la consommation courante des produits de première nécessité en vue de compenser partiellement la hausse », déplorait Leclerc à la mi-décembre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone : croissance grâce aux hausses de prix

17/10/2017

Durant le troisième trimestre le chiffre d’affaire de Danone a augmenté de 16,6% à 6,454 milliards d’euros. Cette progression est attribuable avant tout à la reprise de WhiteWave, car sur base comparable la croissance s’est limitée à 4,7%.

Le gouvernement réglemente l’utilisation du terme 'artisanal'

16/10/2017

Suite à une enquête de Test-Achats dénonçant l’utilisation abusive de termes tels qu' 'artisanal' ou 'traditionnel' dans l’appellation de produits, le SPF Economie a rédigé une série de directives en vue de réglementer cette terminologie.

Une entreprise alimentaire espagnole souhaite acquérir Continental Food

13/10/2017

L’entreprise alimentaire espagnole GB Foods  s'apprête à lancer une offre de rachat sur l’entreprise belge Continental Foods qui commercialise les marques Devos Lemmens, Aiki et Royco. Deux autres parties seraient également intéressées.

Avec Merci Voisin, Carrefour encourage ses clients à livrer des courses

13/10/2017

En France, le groupe de supermarchés Carrefour lance le service de livraison collaborative, Merci Voisin, qui permet aux clients de livrer ou de se faire livrer les commandes passées en ligne.  Un Uber pour courses, en quelque sorte.

Les travailleurs belges des brasseries d’AB InBev se mettent en grève

13/10/2017

Aujourd'hui une grève a éclaté dans les brasseries d’AB InBev à Leuven, Jupille et Hoegaarden, suite à l'échec des discussions concernant une nouvelle convention collective de travail pour les employés.

Filet Pur : Une barre démesurément haute

13/10/2017

Les discounters, chacun à leur manière, lancent une offensive de charme : l’un avec des tests de goût, l’autre avec des cochons gâtés. Mais n’étions-nous pas privés de viande ? Explications dans le résumé hebdomadaire, garanti sans gluten, de RetailDetail Food !

Back to top