Le PDG de Metro, Olaf Koch, démissionne

Le PDG de Metro, Olaf Koch, démissionne
Photo: Metro

Olaf Koch, PDG du grossiste allemand Metro quitte son poste plus tôt que prévu. Il partira déjà à la fin de cette année, bien que son mandat ne se termine qu’en 2022.

 

Plus d’un an avant

Un changement de direction se prépare au sein de Metro : son PDG Olaf Koch quittera ses fonctions à la fin de cette année. Selon Manager Magazin, lui seul serait à l’origine de cette décision. Le conseil de surveillance doit maintenant chercher rapidement un remplaçant, son départ est en effet soudain et ne s’est pas fait sous une quelconque pression, semble-t-il.

 

Nul ne sait précisément pourquoi le dirigeant a pris une telle décision après huit ans. Des raisons privées ont sans doute pesé dans la balance - le PDG ne se serait jamais senti chez lui au siège de l’entreprise situé à Düsseldorf - mais il est également vrai que l’actionnaire principal, Daniel Kretinsky, se montre très critique à l’égard de la direction. Le milliardaire tchèque est actionnaire depuis 2018 et, après une tentative de rachat ratée, il détient environ 30 % des parts.

 

Pendant son mandat, Koch a dirigé la scission entre Metro et l’actuelle Ceconomy, la branche électronique du groupe. Sous sa direction, Metro s’est transformé en une pure holding de vente en gros, principalement après la vente de la chaîne de supermarchés Real. Le conseil de surveillance a maintenant accepté la démission de Koch, selon ses propres mots « avec regret ».