Le plan futur de Lunch Garden approuvé de justesse | RetailDetail

Le plan futur de Lunch Garden approuvé de justesse

Le plan futur de Lunch Garden approuvé de justesse

A l’issue d’un référendum, 53% des membres du personnel de la chaîne de restauration Lunch Garden ont approuvé le plan futur de la direction. Toutefois cette faible majorité prouve que le personnel accepte le projet à contrecœur.

Approbation de justesse

« La direction de Lunch Garden se félicite que lors du référendum les employés de l’entreprise aient opté pour le plan futur. Cela permettra à Lunch Garden d’être à nouveau compétitif et de servir au mieux ses clients. L’objectif est d’implémenter ce plan aussi vite que possible dans les semaines à venir, en collaboration avec les syndicats », indique la direction de Lunch Garden dans un bref communiqué de presse.


Toutefois l’heure n’est pas à l’euphorie. « Le plan a été approuvé par une très faible majorité du personnel », précise le secrétaire syndical Rudi Schwartz de l’ACV à Belga. « Sur le terrain nous nous attendons donc encore à des réactions émotionnelles, mais l’ACV respectera le référendum et collaborera à l’élaboration du plan. »


Pas de licenciements vs. plus de flexibilité et concessions salariales

Grâce à ce plan d’avenir – le même plan qui le 19 avril avait entraîné une grève de 24 heures –, la direction espère renforcer la compétitivité de la chaîne de restauration. Le plan comprend notamment une extension des horaires d’ouvertures (jusqu’à 22 h), une modification dans la communication des horaires de travail (2 semaines à l’avance au lieu de 4 semaines) et un nouveau système de flexibilité.


En outre quelque 150 employés bénéficiant d’une certaine ancienneté, ont dû accepter un aménagement de salaire. Ils perdront le supplément pour les heures prestées après 18 h, un avantage acquis par la passé ; ce qui équivaudrait à environ 100 euros bruts en moins par mois, selon le syndicaliste Rudi Schwartz.


En échange la direction s’engage à ne pas procéder à des licenciements et à franchiser moins d’établissements que prévu initialement. « Le maintien de l’emploi était notre priorité », souligne Schwartz. La chaîne de restauration Lunch Garden compte 74 filiales en Belgique et quelque 1.250 employés.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.

L'ex-dirigeant de Carrefour renonce finalement à sa prime royale de départ

18/06/2018

Georges Plassat, l’ancien PDG de Carrefour, renonce à la généreuse indemnité de départ qui était prévue pour lui. Une décision qu’il a prise sous la pression de l’opinion publique.

Le supermarché en ligne Wink.be jette l’éponge

18/06/2018

Le groupe Louis Delhaize met un terme à son webshop Wink.be. Depuis sa création en 2013, le spécialiste des courses en ligne n’a jamais eu la moindre perspective de rentabilité.

Un protocole d’accord concernant le plan de transformation chez Carrefour

15/06/2018

La direction de Carrefour Belgique a conclu un protocole d’accord avec les syndicats concernant le plan de transformation de la chaîne de supermarchés. Quelque 250 emplois seront sauvés.

Filet Pur : Un estomac rempli d’angoisses

15/06/2018

Au menu de ce résumé hebdomadaire de RetailDetail Food : qui est le vrai patron de Carrefour Belgium, pourquoi manger sain n’est pas si sain que ça, pourquoi l’alcool nous remonte le moral et que manigance Jumbo. Bon appétit !