Le préfinancement de 7,5 millions d’euros en faveur des éleveurs porcins est atteint

Le préfinancement de 7,5 millions d’euros en faveur des éleveurs porcins est atteint

Le soutien en faveur des éleveurs porcins belges a franchi une nouvelle étape. Le préfinancement de 7,5 millions d’euros exigé par les organisations agricoles est atteint, annonce le ministre fédéral de l’Agriculture Willy Borsus.

Exigence des éleveurs porcins satisfaite

En décembre dernier les membres de la concertation chaîne étaient parvenus à un accord concernant un supplément unique aux éleveurs porcins, en compensation des prix trop bas pour leurs produits. Ce soutien s’élève à 0,15 euro par kg de viande de porc fraîche vendu, avec pour objectif de réunir 15 millions d’euros (dont 10 millions d’euros garantis). Mais les organisations agricoles exigeaient un préfinancement de 7,5 millions d’euros : « Si le préfinancement n’est pas réalisé à court terme, l’accord sera annulé. »


« L’ensemble de la chaîne – le secteur du commerce, les organisations agricoles, les abattoirs, les transformateurs et le secteur des aliments composés pour animaux – s’est engagée et a contribué à rendre ce préfinancement possible », déclare le ministre Willy Borsus (MR) dans un communiqué de presse. « Nous avons franchi un nouveau pas en faveur du secteur porcin qui fait face à une crise sans précédent. Nous poursuivons le travail à tous les niveaux pour nos éleveurs, afin d’assurer la pérennité du secteur porcin. »


Toutefois l’accord, y compris le préfinancement, ne pourront être mis en œuvre qu’après le feu vert des Autorités de la concurrence belge et européenne.

 

Tags: