Le prix des fruits et légumes d’été en baisse d’un quart

Le prix des fruits et légumes d’été en baisse d’un quart

Actuellement de nombreux fruits et légumes d’été (salades, tomates, choux-fleurs, aubergines, courgettes, poireaux, fraises, …)  sont meilleur marché de 15 à 30% par rapport à la normale.  Grâce à l’été ensoleillé l’offre a augmenté, alors que la demande est faible, car de nombreux consommateurs sont encore en vacances. Avec pour conséquence une baisse des prix.

Un creux plus important cette année

La diminution des prix est un phénomène récurrent en période estivale, mais cette année la baisse est plus marquée qu’habituellement. En effet, le printemps médiocre a freiné la croissance des fruits et légumes, alors que l’été ensoleillé et chaud a accéléré leur maturation, d’où une augmentation explosive de l’offre.


Cette offre excédentaire n’a pu être rééquilibrée par la demande, car en été  de nombreux consommateurs sont en voyage. Ce creux estival est perceptible non seulement en Belgique, mais également dans les pays voisins. Par conséquent l’exportation vers les marchés extérieurs n’a pas réussi à compenser la faible demande.


Afin de gérer cette offre excédentaire les coopératives horticoles ont demandé aux supermarchés de vendre notamment les tomates à prix réduits. D’autre part elles ont également tenté de dévier une partie de l’exportation vers l’Europe centrale, proposant ainsi des légumes à prix abordables pour le consommateur local.


Actuellement les prix sont à leur niveau le plus bas, mais le creux entre l’offre et la demande semble s’atténuer petit à petit.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: