Le prix moyen du lait a augmenté de 10% en 2011

Le prix moyen du lait a augmenté de 10% en 2011

Le marché laitier belge a connu une excellente année  2011, c’est ce qui ressort de l’assemblée annuelle de la Confédération Belge de l’Industrie Laitière (CBL).  Le prix moyen du lait a augmenté de 10% par rapport à 2010 et le chiffre d’affaires de l’industrie laitière est en hausse d’environ 6%.

9.145 producteurs laitiers

« En 2011, le marché mondial laitier a connu une demande importante, ce qui a permis de stabiliser les prix laitiers durant toute l’année à un niveau  de 10% supérieur par rapport à l’année précédente », affirmait l’administrateur délégué Renaat Debergh lors de l’assemblée générale.  Durant l’année écoulée, le prix moyen du lait s’élevait à 34,6 euros par 100 litres dans notre pays.
 
Depuis 2009, la production laitière totale progresse : en 2009 et 2010, elle a augmenté de 100 millions de litres de lait par an, en 2011, elle connaît une croissance légèrement inférieure avec 45 millions de litres (+1,4%).  Malgré tout, le nombre de producteurs laitiers ne cesse de diminuer, selon la CBL: en 2011, notre pays en comptait 9.145, soit 4% de moins que l’année précédente. 


La plus forte croissance pour la poudre de lait, le lait de consommation en baisse

La production de lait excédentaire est principalement transformée en fromage, en poudre de lait et en beurre.  « Ainsi, 9% du lait supplémentaire a été transformé en fromage, et la production de beurre a augmenté de 13%, sous l’influence des prix du beurre exceptionnellement avantageux, » déclare la CBL.  La plus forte croissance – pas moins de 25% - est attribuable à la poudre de lait.  « Par contre, le lait de consommation et les produits laitiers frais subissent les effets de la crise et leur production recule d’environ 2% ».

 

L’année passée, le chiffre d’affaires de l’industrie laitière a augmenté jusqu’à atteindre les 4,5 milliards d’euros (+6%), à peine un petit pourcent en-dessous du record de 2007.  Environ 63% du chiffre d’affaires est destiné à l’exportation : 49% pour l’Union Européenne et les 14% restants pour des destinations plus lointaines.  

 
A la recherche d’un nouvel équilibre

L’industrie laitière belge voit  l’évolution à long terme d’un bon œil , mais elle estime que l’avenir proche est moins rose : « Début 2012, les prix laitiers ont diminué.  Durant les premiers quatre mois, un prix moyen de 31,7 euros par 100 litres a été noté, soit une baisse de quelque 7% par rapport à la même période l’année précédente », précise Renaat Debergh.  L’offre actuelle (+3%) progresse plus rapidement que la demande (+2%), et cela influence le prix.

 

«Pour établir un nouvel équilibre entre la production et la consommation de lait, il faudra obligatoirement passer par une période de prix plus bas », prévient la Confédération Belge de l’Industrie Laitière.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


AB InBev acquiert un producteur de boissons énergétiques

24/07/2017

AB InBev a repris Hiball, un producteur de boissons énergétiques.  Hiball est un petit joueur sur le marché des boissons énergétiques biologiques.  D’autre part, l’entreprise possède encore sa propre marque d’eaux pétillantes et de soda.

La nouvelle appli Albert Heijn donne davantage d’informations sur les produits

24/07/2017

Grâce à la réalité augmentée, la nouvelle appli Albert Heijn nommée AH Productscanner permet aux clients d’obtenir des informations supplémentaires sur les produits, notamment les ingrédients, les valeurs nutritives, la provenance et des recettes. 

Lidl s’installe dans l’ancien Albert Heijn à Turnhout

24/07/2017

Le 26 juillet, un nouvel établissement de la chaîne de supermarchés Lidl verra le jour à Turnhout, plus précisément dans l’ancienne enseigne Albert Heijn.  Au mois de septembre et octobre, le même phénomène se produira à Oudenaarde et à Leuven.

Amazon lance sa propre box repas

20/07/2017

Dans sa quête continue d’innovation et d’expansion, Amazon s’aventure désormais sur le marché des box repas. Pour l’instant celles-ci ne sont disponibles que dans certaines villes où Amazon Fresh est actif.

Forte croissance du bénéfice pour Unilever

20/07/2017

Durant le 1er semestre de 2017 Unilever a enregistré une solide croissance tant de son CA que de son bénéfice. Ces belles performances s’expliquent avant tout par la hausse des prix et la dynamique positive dans les catégories soins et glaces.

Carrefour déploie sa formule discount Supeco en Italie

19/07/2017

Le groupe Carrefour vient d’ouvrir le premier magasin à part entière de sa formule soft discount Supeco en Italie. Le concept vise à la fois les ménages et les clients professionnels.

Back to top