Le prix moyen du lait a augmenté de 10% en 2011 | RetailDetail

Le prix moyen du lait a augmenté de 10% en 2011

Le prix moyen du lait a augmenté de 10% en 2011

Le marché laitier belge a connu une excellente année  2011, c’est ce qui ressort de l’assemblée annuelle de la Confédération Belge de l’Industrie Laitière (CBL).  Le prix moyen du lait a augmenté de 10% par rapport à 2010 et le chiffre d’affaires de l’industrie laitière est en hausse d’environ 6%.

9.145 producteurs laitiers

« En 2011, le marché mondial laitier a connu une demande importante, ce qui a permis de stabiliser les prix laitiers durant toute l’année à un niveau  de 10% supérieur par rapport à l’année précédente », affirmait l’administrateur délégué Renaat Debergh lors de l’assemblée générale.  Durant l’année écoulée, le prix moyen du lait s’élevait à 34,6 euros par 100 litres dans notre pays.
 
Depuis 2009, la production laitière totale progresse : en 2009 et 2010, elle a augmenté de 100 millions de litres de lait par an, en 2011, elle connaît une croissance légèrement inférieure avec 45 millions de litres (+1,4%).  Malgré tout, le nombre de producteurs laitiers ne cesse de diminuer, selon la CBL: en 2011, notre pays en comptait 9.145, soit 4% de moins que l’année précédente. 


La plus forte croissance pour la poudre de lait, le lait de consommation en baisse

La production de lait excédentaire est principalement transformée en fromage, en poudre de lait et en beurre.  « Ainsi, 9% du lait supplémentaire a été transformé en fromage, et la production de beurre a augmenté de 13%, sous l’influence des prix du beurre exceptionnellement avantageux, » déclare la CBL.  La plus forte croissance – pas moins de 25% - est attribuable à la poudre de lait.  « Par contre, le lait de consommation et les produits laitiers frais subissent les effets de la crise et leur production recule d’environ 2% ».

 

L’année passée, le chiffre d’affaires de l’industrie laitière a augmenté jusqu’à atteindre les 4,5 milliards d’euros (+6%), à peine un petit pourcent en-dessous du record de 2007.  Environ 63% du chiffre d’affaires est destiné à l’exportation : 49% pour l’Union Européenne et les 14% restants pour des destinations plus lointaines.  

 
A la recherche d’un nouvel équilibre

L’industrie laitière belge voit  l’évolution à long terme d’un bon œil , mais elle estime que l’avenir proche est moins rose : « Début 2012, les prix laitiers ont diminué.  Durant les premiers quatre mois, un prix moyen de 31,7 euros par 100 litres a été noté, soit une baisse de quelque 7% par rapport à la même période l’année précédente », précise Renaat Debergh.  L’offre actuelle (+3%) progresse plus rapidement que la demande (+2%), et cela influence le prix.

 

«Pour établir un nouvel équilibre entre la production et la consommation de lait, il faudra obligatoirement passer par une période de prix plus bas », prévient la Confédération Belge de l’Industrie Laitière.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Les supermarchés s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs lors des négociations. Selon certains distributeurs des Pays-Bas, d’Allemagne et d’Autriche, cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

La chaîne de restaurants belge Umamido s’en va conquérir les pays voisins

20/02/2018

La chaîne de restaurants belge Umamido, spécialisée dans les plats à base de nouilles, envisage une expansion internationale l’an prochain et l’ouverture de nouveaux établissements en Belgique. Umamido  sert des rāmen, une soupe à base nouilles d’inspiration japonaise.

La Jupiler disparaît des rayons durant quelques mois

20/02/2018

AB InBev lance un coup de pub étonnant : sa marque phare Jupiler disparaîtra des rayons durant quelques mois. Afin de ‘soutenir’ les Diables Rouges lors de la Coupe du Monde (ou pour en tirer profit) la marque s’appellera temporairement ‘Belgium’.

Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

Carrefour : choisissez vous-même le prix du lait ‘équitable’

19/02/2018

A l’exemple de la France, Carrefour lance le lait « La marque du consommateur », une nouvelle marque dont le prix est fixé par les consommateurs eux-mêmes. Le lait coûtera 1,05 €, afin que les agriculteurs obtiennent une marge plus importante.

Back to top