Le prix moyen du lait a augmenté de 10% en 2011 | RetailDetail

Le prix moyen du lait a augmenté de 10% en 2011

Le prix moyen du lait a augmenté de 10% en 2011

Le marché laitier belge a connu une excellente année  2011, c’est ce qui ressort de l’assemblée annuelle de la Confédération Belge de l’Industrie Laitière (CBL).  Le prix moyen du lait a augmenté de 10% par rapport à 2010 et le chiffre d’affaires de l’industrie laitière est en hausse d’environ 6%.

9.145 producteurs laitiers

« En 2011, le marché mondial laitier a connu une demande importante, ce qui a permis de stabiliser les prix laitiers durant toute l’année à un niveau  de 10% supérieur par rapport à l’année précédente », affirmait l’administrateur délégué Renaat Debergh lors de l’assemblée générale.  Durant l’année écoulée, le prix moyen du lait s’élevait à 34,6 euros par 100 litres dans notre pays.
 
Depuis 2009, la production laitière totale progresse : en 2009 et 2010, elle a augmenté de 100 millions de litres de lait par an, en 2011, elle connaît une croissance légèrement inférieure avec 45 millions de litres (+1,4%).  Malgré tout, le nombre de producteurs laitiers ne cesse de diminuer, selon la CBL: en 2011, notre pays en comptait 9.145, soit 4% de moins que l’année précédente. 


La plus forte croissance pour la poudre de lait, le lait de consommation en baisse

La production de lait excédentaire est principalement transformée en fromage, en poudre de lait et en beurre.  « Ainsi, 9% du lait supplémentaire a été transformé en fromage, et la production de beurre a augmenté de 13%, sous l’influence des prix du beurre exceptionnellement avantageux, » déclare la CBL.  La plus forte croissance – pas moins de 25% - est attribuable à la poudre de lait.  « Par contre, le lait de consommation et les produits laitiers frais subissent les effets de la crise et leur production recule d’environ 2% ».

 

L’année passée, le chiffre d’affaires de l’industrie laitière a augmenté jusqu’à atteindre les 4,5 milliards d’euros (+6%), à peine un petit pourcent en-dessous du record de 2007.  Environ 63% du chiffre d’affaires est destiné à l’exportation : 49% pour l’Union Européenne et les 14% restants pour des destinations plus lointaines.  

 
A la recherche d’un nouvel équilibre

L’industrie laitière belge voit  l’évolution à long terme d’un bon œil , mais elle estime que l’avenir proche est moins rose : « Début 2012, les prix laitiers ont diminué.  Durant les premiers quatre mois, un prix moyen de 31,7 euros par 100 litres a été noté, soit une baisse de quelque 7% par rapport à la même période l’année précédente », précise Renaat Debergh.  L’offre actuelle (+3%) progresse plus rapidement que la demande (+2%), et cela influence le prix.

 

«Pour établir un nouvel équilibre entre la production et la consommation de lait, il faudra obligatoirement passer par une période de prix plus bas », prévient la Confédération Belge de l’Industrie Laitière.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour Belgique franchit le cap des 300 Express

24/04/2018

Demain soir, Carrefour fête l’inauguration de son 300ème Express en Belgique, le 92ème en région bruxelloise. Il s’agit d’un jalon d’autant plus important que ce nouvel Express Froissart redéfinit le concept de magasin destiné à une clientèle de passage.

Nestlé a perdu les quatre doigts KitKat

23/04/2018

La forme des ‘quatre doigts’ de la barre chocolatée KitKat n’est pas assez emblématique pour en donner le droit exclusif à Nestlé.  La Cour de justice européenne met ainsi fin à une longue bataille juridique entre KitKat et Leo

Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

L’UE vote une loi pour de meilleurs labels bio

20/04/2018

Le Parlement européen a adopté une loi règlementant le secteur bio de manière plus stricte, mais aussi plus juste et plus claire.  C’est notamment via un label bio et des règles d’importation que l’Europe veut soutenir la production bio nationale.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.