Le projet ‘drôles de légumes’ de Delhaize se poursuit

Le projet ‘drôles de légumes’ de Delhaize se poursuit

Après l’évaluation positive de la phase d’essai en cours depuis 14 semaines dans 16 supermarchés, Delhaize a décidé de poursuivre son projet ‘drôles de légumes’ l’an prochain.

Plus de 15 tonnes de légumes sauvés  

Ces derniers mois les clients de Delhaize ont eu la possibilité d’acheter pour 3,99 euros une caissette de 2,5 à 3 kg de légumes ‘moches’, soit des légumes non conformes aux normes esthétiques courantes. De par leur aspect ces légumes jusqu’alors n’étaient jamais proposés dans les rayons, bien qu’ayant une fraîcheur et une qualité identiques.


« Après évaluation le projet s’est avéré un grand succès », déclare le porte-parole de Delhaize Roel Dekelver. « Plus de 6000 caissettes de légumes moches se sont vendues dans les 16 magasins, ce qui a permis d’écouler le volume entier de légumes disponibles. Ainsi nous avons pu sauver 15 tonnes de légumes, qui autrement n’auraient jamais atterri dans la cuisine des clients. »


De 16 à 50 magasins

Vu les réactions positives des clients et les résultats réalisés, Delhaize a donc décidé de continuer à proposer des légumes ‘moches’. « Etant donné que pour ce projet nous voulons proposer des vilains légumes provenant exclusivement de Belgique et vu que les volumes durant les mois d’hiver sont trop restreints, nous ne pourrons remettre en vente ces produits qu’au début de la saison des légumes en Belgique au mois de mai de l’an prochain », précise Dekelver.


Le distributeur a également annoncé qu’il augmenterait le nombre de magasins proposant ce type de produits de 16 à 50 au printemps prochain. « A terme nous avons l’ambition de vendre ces légumes dans tous nos magasins, mais pour l’instant hélas il n’y a pas encore suffisamment du fournisseurs capables de livrer ces produits à Delhaize », poursuit-il. Cette initiative cadre dans la stratégie plus large du distributeur, visant à lutter contre le gaspillage alimentaire.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Bientôt une taxe sur la viande ?

12/12/2017

D’ici 5 à 10 ans il y aura une taxe sur la viande, afin de diminuer la consommation de viande qui a de lourdes conséquences sur le climat et la santé. C’est du moins ce qu’estiment bon nombre de  chercheurs et de parlementaires du monde entier.

AB InBev ouvre une nouvelle brasserie en Chine

12/12/2017

AB InBev a ouvert une nouvelle brasserie en Chine, qui avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes de bière par an est la plus grande brasserie du groupe en Asie. AB InBev espère ainsi tirer profit de l’essor de la classe moyenne en Chine.

Dr. Oetker à la conquête de la boulangerie industrielle belge

11/12/2017

L’allemand Oetker Gruppe, connu notamment pour ses pizzas surgelées Dr. Oetker, a racheté la boulangerie industrielle belge Diversi Foods, grand fournisseur de pain surgelé aux supermarchés belges et néerlandais.

Ahold et Delhaize fusionnent également aux Etats-Unis

08/12/2017

L’unification d’Ahold et Delhaize se poursuit : au mois de janvier, Ahold USA et Delhaize America vont fusionner. L’entreprise fusionnée belgo-néerlandaise poursuit ainsi sa quête de réduction des coûts.

Back to top