Le projet ‘drôles de légumes’ de Delhaize se poursuit | RetailDetail

Le projet ‘drôles de légumes’ de Delhaize se poursuit

Le projet ‘drôles de légumes’ de Delhaize se poursuit

Après l’évaluation positive de la phase d’essai en cours depuis 14 semaines dans 16 supermarchés, Delhaize a décidé de poursuivre son projet ‘drôles de légumes’ l’an prochain.

Plus de 15 tonnes de légumes sauvés  

Ces derniers mois les clients de Delhaize ont eu la possibilité d’acheter pour 3,99 euros une caissette de 2,5 à 3 kg de légumes ‘moches’, soit des légumes non conformes aux normes esthétiques courantes. De par leur aspect ces légumes jusqu’alors n’étaient jamais proposés dans les rayons, bien qu’ayant une fraîcheur et une qualité identiques.


« Après évaluation le projet s’est avéré un grand succès », déclare le porte-parole de Delhaize Roel Dekelver. « Plus de 6000 caissettes de légumes moches se sont vendues dans les 16 magasins, ce qui a permis d’écouler le volume entier de légumes disponibles. Ainsi nous avons pu sauver 15 tonnes de légumes, qui autrement n’auraient jamais atterri dans la cuisine des clients. »


De 16 à 50 magasins

Vu les réactions positives des clients et les résultats réalisés, Delhaize a donc décidé de continuer à proposer des légumes ‘moches’. « Etant donné que pour ce projet nous voulons proposer des vilains légumes provenant exclusivement de Belgique et vu que les volumes durant les mois d’hiver sont trop restreints, nous ne pourrons remettre en vente ces produits qu’au début de la saison des légumes en Belgique au mois de mai de l’an prochain », précise Dekelver.


Le distributeur a également annoncé qu’il augmenterait le nombre de magasins proposant ce type de produits de 16 à 50 au printemps prochain. « A terme nous avons l’ambition de vendre ces légumes dans tous nos magasins, mais pour l’instant hélas il n’y a pas encore suffisamment du fournisseurs capables de livrer ces produits à Delhaize », poursuit-il. Cette initiative cadre dans la stratégie plus large du distributeur, visant à lutter contre le gaspillage alimentaire.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.