Le secteur de la volaille en France sanctionné pour ententes sur les prix

Le secteur de la volaille en France sanctionné pour ententes sur les prix

En France plusieurs industriels de la volaille se sont vu infliger des amendes par l’Autorité de la concurrence, en raison d’ententes sur les prix à grande échelle entre 2000 et 2007.

Amendes modérées

L’Autorité de la concurrence française a sanctionné à hauteur de 15,2 millions d’euros  21 entreprises et 2 organisations professionnelles du secteur, en tenant compte toutefois de la situation financière de certaines entreprises. Ainsi Group Doux, récemment sauvé de la faillite, n’a pas reçu d’amende.


Le montant total de 15,2 millions d’euros est une sanction clémente, sachant qu’en France une amende pour infraction au droit de la concurrence peut atteindre jusqu’à 10% du chiffre d’affaires total de l’entreprise. Pour certaines entreprises le montant aurait donc pu s’élever à plusieurs millions d’euros.


En mars dernier en France un autre cas d’ententes sur les prix a été sanctionné, mais cette fois dans l’industrie des produits laitiers : onze entreprises du secteur ont écopé d’une amende totale de 192,7 millions d’euros.

 

Tags: