Le self-scan mobile se répand grâce à la pandémie Covid

Le self-scan mobile se répand grâce à la pandémie de coronavirus
Beeld: UAV 4 / Shutterstock.com

Le coronavirus augmente la demande en systèmes d’achats sans contact et par conséquent aussi celle en self-scanning. La chaîne de supermarchés britannique Asda déploie donc son système de self-scan mobile « Scan & Go Mobile » dans tous les magasins du groupe.

 

« Une plus grande sérénité »

La chaîne de supermarchés Asda rend son app de self-scanning disponible dans ses 581 magasins du Royaume-Uni. La filiale de Walmart veut ainsi encourager les achats sans contact dans ce contexte de pandémie : après tout, l'application permet aux clients de scanner eux-mêmes leurs produits avant de les payer avec leur propre smartphone, ce qui réduit le risque de contamination pour les employés et les clients, et offre également « une plus de sérénité en ces temps incertains », a déclaré Asda.

 

De plus, alors que de nombreux ménages ressentent actuellement une pression financière, l'application peut également leur permettre de garder un œil sur leurs dépenses lorsqu’ils font leurs courses.

 

Un exemple à suivre ?

Ce système de paiement était déjà disponible dans 358 points ventes, rejoints aujourd'hui par les 223 autres de la chaîne. Asda est consciente que le shopping via smartphone ne convient pas à tous les clients : ses concurrents Tesco et Sainsbury's avaient déjà fait l’objet de nombreuses critiques émanant, entre autres, des organisations pour les personnes âgées concernant leurs magasins pilotes sans contact et sans caisse.

 

Au Benelux non plus le système n'a pas rencontré un grand succès jusqu’à présent, mais la crise du coronavirus pourrait bien le faire décoller. Les détaillants étrangers suivront-ils bientôt le mouvement et l’application « YesWeScan » de Delhaize Fresh Atelier sera-t-elle bientôt disponible dans tous les magasins Delhaize comme le sera chez Colruyt l’app de self-checkout « Scan Pay. Go. » de Colruyt Group ?