Le SPF Economie calcule l’impact de l’embargo russe

Le SPF Economie calcule l’impact de l’embargo russe

L’embargo russe a eu un impact considérable sur les prix et l'exportation des poires, des pommes, du lait et de la viande porcine belges. C’est ce qui ressort d’une étude du SPF Economie, réalisée à la demande du Ministre de l’Agriculture.

Exportation en baisse d’un cinquième

Après avoir été sanctionnée par l’Occident au mois d’août de l’an dernier, suite au crash de l’avion MH17 en Ukraine, la Russie a riposté avec force : Vladimir Poetin a décrété un boycott, interdisant toute importation de produits agricoles occidentaux.


A la demande du Ministre de l’Agriculture Willy Borsus (MR), le SPF Economie a calculé les conséquences significatives de cet embargo. Durant le dernier trimestre de 2014 le prix des poires a chuté de 23,7% (Conférence) à 41,7% (Doyenné du Comice) par rapport à la même période en 2013. Le prix moyen des pommes Jonagold a plongé de 34,5%. Le lait et la viande de porc ont également connu une forte baisse des prix : -23,9% sur base annuelle pour le lait  et -15% pour la viande porcine.


Outre les prix, l’embargo a lourdement affecté l’exportation belge : comparé au dernier trimestre de 2013, l’exportation totale des poires a diminué de 20,6%, celle des pommes de 19% et celle de la viande porcine de 19,8% ; soit un recul d’environ un cinquième pour chacune de ces catégories.


Désormais le SPF Economie actualisera cette analyse trimestriellement, indique le ministre : « Cette étude me permettra de plaider auprès de la Commission Européenne pour négocier des mesures favorables pour les producteurs belges, afin de développer davantage la valorisation et l’exportation de nos produits. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt lance sa box repas

18/10/2017

Colruyt lance un colis repas pour ménages avec enfants, avec tous les ingrédients nécessaires à la préparation de trois repas. Pas besoin d’abonnement pour commander sa box repas qui sera disponible dès le lendemain.

63 emplois menacés chez Coca-Cola Belgique

18/10/2017

Coca-Cola Belgique a l’intention de supprimer 63 des 2.200 emplois au total. Le fabricant de boissons rafraîchissantes s’entretiendra avec les syndicats, afin d’éviter autant que possible les licenciements secs.

Ferrero et Unilever s’associent pour la fabrication de glaces Kinder

17/10/2017

L’italien Ferrero a conclu un accord de collaboration avec Unilever pour la création de glaces Kinder. Unilever, qui produit notamment la marque Magnum, bénéficie déjà d’une riche expérience sur ce marché.

Nouveau CFO pour Carrefour

17/10/2017

L’enseigne française Carrefour a désigné un nouveau CFO. Pierre-Jean Sivignon quitte l’entreprise pour des raisons personnelles et sera remplacé par Matthieu Malige, qui auparavant occupait la même fonction chez Fnac Darty.

AB InBev : accord social concernant la nouvelle CCT

17/10/2017

Fin des troubles dans les brasseries  d’AB InBev à Louvain, Jupille et Hoegaarden : les syndicats et la direction sont parvenus à un accord concernant une partie de la nouvelle convention collective de travail.

Danone : croissance grâce aux hausses de prix

17/10/2017

Durant le troisième trimestre le chiffre d’affaire de Danone a augmenté de 16,6% à 6,454 milliards d’euros. Cette progression est attribuable avant tout à la reprise de WhiteWave, car sur base comparable la croissance s’est limitée à 4,7%.

Back to top