Le suisse Aryzta veut reprendre l’enseigne française de surgelés Picard

Le suisse Aryzta veut reprendre l’enseigne française de surgelés Picard

Le groupe de surgelés français Picard pourrait passer entièrement sous pavillon suisse : le groupe de boulangerie Aryzta négocie avec le propriétaire Lion Capital en vue de racheter 49% des actions, avec une option pour acquérir 100% du capital.

Reprise en deux phases

Dans un communiqué de presse le groupe alimentaire suisse Aryzta a annoncé être en négociations exclusives avec Lion Capital, propriétaire de Picard depuis 2010. Dans un premier temps le groupe suisse souhaite racheter 49% des actions pour un montant de 446,6 millions d’euros. L’opération sera financée par les revenus issus de la vente de sa filiale agricole irlandaise Origin Entreprises. Les Suisses prennent également une option durant trois pour acquérir les actions restantes de Picard.


Picard, dont les origines remontent à la fondation des Glacières de Fontainebleau en 1906, vise un chiffre d’affaires de 1,37 milliard d’euros pour cette année. L’entreprise compte 925 points de vente au total (dont 18 en Belgique) et ouvre une trentaine de nouveaux magasins par an.


Les rumeurs concernant une éventuelle vente de Picard circulaient depuis un certain temps déjà, bien que le président Philippe Dauze n’ait jamais voulu les confirmer.

 

Tags: