Le supermarché principal canal de vente du bio en plein essor

Le supermarché principal canal de vente du bio en plein essor

Ces 7 dernières années les dépenses en produits bio en Belgique ont augmenté de deux tiers, indique une étude de GfK. Avec une part de marché de 45,3% le supermarché est le principal canal de vente bio dans notre pays, devant le magasin spécialisé.

Les dépenses bio augmentent

Selon l'Office Flamand d'Agro-Marketing (VLAM  - Vlaams Centrum voor Agro- en Visserijmarketing), plus de neuf ménages belges sur dix ont acheté au moins un produit bio l’an dernier. Environ 7% de ces ménages le font au moins chaque semaine et représentent ainsi un peu plus de la moitié de l’ensemble des dépenses bio.


18% de la population belge a mangé un produit bio par jour en 2014 (à la maison et à l’extérieur). Les légumes constituent la catégorie bio la plus populaire ; viennent ensuite les œufs, les fruits et les produits laitiers. Toutefois le VLAM estime qu’on peut faire mieux : c’est pourquoi la semaine prochaine l’organisation lancera une campagne pour promouvoir le bio.


Le supermarché principal canal de vente

Selon le VLAM, la hausse constante d’année en année des dépenses bio est logique : « La distribution de produits bio, elle aussi, n’a cessé de croître. Actuellement il est possible de se procurer des produits bio dans quasi tous les magasins. »


Les supermarchés classiques constituent le principal canal de vente bio, avec une part de marché de 45,3%. Les magasins spécialisés, dont Bioplanet, arrivent en deuxième position avec une part de marché de 30,7%. C’est ce que révèle une étude de GfK PanelServices Benelux, qui à la demande du VLAM suit en permanence la consommation à domicile de 5.000 ménages belges.

 

Tags: