Le supermarché sans caisse se rapproche

Le supermarché sans caisse se rapproche

Le passage à la caisse reste un point sensible pour les supermarchés. Bon nombre d’enseignes alimentaires testent des apps pour smartphone permettant au client de scanner et payer facilement ses achats. La caisse deviendra-t-elle superflue ?

Un processus d’achat fluide

Visiblement l’annonce du concept de magasin sans caisse Amazon Go a réveillé certains retailers. L’idée de pouvoir quitter le supermarché sans passer par le check-out paraît alléchante. Faire la file à la caisse est l’une des principales sources d’irritation des shoppers et payer n’est jamais agréable. Les solutions permettant un processus d’achat fluide améliorent l’expérience client et la productivité du magasin. Mais les systèmes courants de self-scanning sont encore loin d’être parfaits.


En ce moment Monoprix teste son app Monop’Easy dans deux de ses magasins parisiens : cette app permet aux clients de scanner les codes-barres à l’aide de leur smartphone et d’ajouter ainsi des produits à leur panier de courses. Une fois les courses terminées, il suffit d’appuyer sur le bouton ‘payer’. Pour ce faire les données bancaires doivent être introduites préalablement dans l’app. Ainsi les clients évitent le passage à la caisse. Néanmoins des contrôles sont prévus à la sortie du magasin.


L’app Monop’Easy a été développée pour les magasins de proximité Monop’ et Monop’Daily. Dans ses supermarchés du plus grand format Monoprix propose depuis un certain temps déjà la solution  Shop&Go pour les clients qui ne veulent ou ne peuvent pas trimballer leurs courses en ville. Les shoppers ont la possibilité de laisser leur caddie au magasin et de se faire livrer à domicile, où aura lieu le paiement. Un service qui semble avoir inspiré Carrefour Belgium récemment.


Le temps est-il mûr ?

L’enseigne britannique Sainsbury’s elle aussi teste une app mobile dans son magasin de la gare Euston à Londres. Le système est le même en grande partie : les clients scannent les produits avec leur smartphone, paient automatiquement et peuvent quitter le magasin sans passer par le check-out. Le retailer envisage de déployer son app ‘Smartshop’ dans une cinquantaine de magasins au courant de cette année.


Outre-Atlantique Walmart mise sur son app ‘Scan & Go’, testée dans un nombre limité de magasins depuis le printemps dernier. Là aussi le même principe : les shoppers scannent leurs courses au moyen de leur smartphone et paient via l’app. Un collaborateur contrôlera néanmoins la note à la sortie du magasin. Autre initiative du même genre plus près de chez nous : la fonction de self-scanning dans l’app Appie d’ Albert Heijn, qui temporairement a été transférée dans l’app séparée ‘AH Zelfscannen’ en attendant une nouvelle version.


Tout est question de timing : il y a quelques années Carrefour Belgium, en tant que pionnier, lançait l’app SmartScan, avec plus ou moins la même fonctionnalité, mais sans la fonction de paiement. Depuis cette app n’a plus été remise à jour. A l’époque le temps n’était pas encore mûr, mais peut-être est-ce le cas aujourd’hui. De fait, la plupart des shoppers disposent d’un smartphone et se sont familiarisés avec les apps de paiement mobile.  De leur côté les retailers de par leur expérience avec le self-scanning sont en mesure de mieux évaluer le risque de fraude. Mais malgré tout l’expérience d’achat parfaite ‘just walk out’ promise par Amazon Go n’est pas encore pour demain …