Les éleveurs bovins en colère contre Leclerc et la grande distribution

Les éleveurs bovins  en colère contre Leclerc et la grande distribution

Des agriculteurs, membres de la Fédération nationale bovine, ont manifesté  à Ivry-sur-Seine au siège du groupe Leclerc, afin d’exprimer leur mécontentement contre la grande distribution qui « assassine les éleveurs » avec sa politique de prix bas.

 Selon la Fédération nationale bovine (FNB), branche de la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA), le prix payé aux éleveurs a sensiblement baissé, de l’ordre de 300 euros par tête.  Le prix payé par le consommateur a augmenté de 65% les 20 dernières années alors que le prix versé au producteur n’a crû que de 10%.

 

L’ensemble de la grande distribution pointée du doigt

Le groupe Leclercq a été la cible des manifestants car il est le « symbole de la guerre des prix qui se fait au détriment des PME et PMI », explique Jean-Pierre Fleury, Président de la FNB.  Mais c’est tout le secteur de la grande distribution qui est pointé du doigt.  La FNB a d’ailleurs souhaité « une réunion d’urgence avec tous les acteurs de la distribution » afin de sortir de la crise.

 

Le logo « Viande de France » pas assez mis en valeur

En outre, la FNB estime que le logo « Viande de France » n’est pas assez mis en valeur, ni assez présent dans les rayons des grandes surfaces.  Le groupe Leclercq a déjà fait savoir qu’il était prêt à rencontrer les abattoirs et les interprofessions.  Aussi, une réunion devrait donc avoir lieu avant la mi-septembre, avec, autour de la table : les éleveurs, les professionnels de l’abattage et les principales enseignes de grande distribution française.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top