Les alternatives aux produits laitiers ont la cote, au détriment du lait de vache | RetailDetail

Les alternatives aux produits laitiers ont la cote, au détriment du lait de vache

Les alternatives aux produits laitiers ont la cote, au détriment du lait de vache

Il y a 15 ans la consommation de lait de vache s’élevait à 75 litres par personne par an, aujourd’hui cette moyenne n’est plus que de 50,5 litres. En contrepartie  les ventes de lait de soja et autres alternatives aux produits laitiers sont en hausse.

Une panoplie d’alternatives  

En 2013 les achats de lait de consommation par Belge ont baissé de près de 2%, mais en raison du prix moyen plus élevé le Belge ont néanmoins dépensé 3,6% de plus pour les produits laitiers, selon les chiffres du VLAM (Office Flamand d'Agro-Marketing). Le lait de vache, avec une consommation de 50,5 litres par habitant, reste en tête du classement, bien que le Belge boive 3,25 litres de lait de soja, de riz ou autres alternatives aux produits laitiers.


Pieter Ceuleers de Bio-Planet confirme cette tendance : « Nous constatons un glissement dans nos ventes. Les ventes de produits laitiers végétaux ont augmenté de 37% par rapport à l’an dernier. »


 « Les rayons en magasin et les chiffres du VLAM le prouvent, il y a bel et bien une demande d’alternatives au lait de vache », écrit le journal De Standaard. Outre les boissons à base de soja et de riz déjà très courantes, on trouve aujourd’hui des tas d’autres variantes de lait végétal à base d’épeautre, avoine, amandes, noisettes, coco, quinoa et kamut (une variété de blé). Et l’offre ne cesse de croître : il est déjà question d’un lait à base de pommes de cajou. »


L’ascension des ‘alternatives au lait’ n’est d’ailleurs pas un phénomène exclusivement belge : selon le producteur de boissons à base de soja Alpro le marché des alternatives végétales au lait dans l’ensemble de l’Europe progresse de 11%. Alpro pour sa part revendique une croissance de 16%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.

Le conflit sur les prix opposant Nestlé à Colruyt, Edeka et Intermarché touche-t-il à sa fin ?

17/04/2018

Colruyt, Edeka et Intermarché semblent se rapprocher d’un accord dans le conflit sur les prix qui les oppose à Nestlé : dans une nouvelle proposition le géant suisse fait des concessions. Entretemps les stocks des retailers commencent à s’épuiser.