Les alternatives aux produits laitiers ont la cote, au détriment du lait de vache | RetailDetail

Les alternatives aux produits laitiers ont la cote, au détriment du lait de vache

Les alternatives aux produits laitiers ont la cote, au détriment du lait de vache

Il y a 15 ans la consommation de lait de vache s’élevait à 75 litres par personne par an, aujourd’hui cette moyenne n’est plus que de 50,5 litres. En contrepartie  les ventes de lait de soja et autres alternatives aux produits laitiers sont en hausse.

Une panoplie d’alternatives  

En 2013 les achats de lait de consommation par Belge ont baissé de près de 2%, mais en raison du prix moyen plus élevé le Belge ont néanmoins dépensé 3,6% de plus pour les produits laitiers, selon les chiffres du VLAM (Office Flamand d'Agro-Marketing). Le lait de vache, avec une consommation de 50,5 litres par habitant, reste en tête du classement, bien que le Belge boive 3,25 litres de lait de soja, de riz ou autres alternatives aux produits laitiers.


Pieter Ceuleers de Bio-Planet confirme cette tendance : « Nous constatons un glissement dans nos ventes. Les ventes de produits laitiers végétaux ont augmenté de 37% par rapport à l’an dernier. »


 « Les rayons en magasin et les chiffres du VLAM le prouvent, il y a bel et bien une demande d’alternatives au lait de vache », écrit le journal De Standaard. Outre les boissons à base de soja et de riz déjà très courantes, on trouve aujourd’hui des tas d’autres variantes de lait végétal à base d’épeautre, avoine, amandes, noisettes, coco, quinoa et kamut (une variété de blé). Et l’offre ne cesse de croître : il est déjà question d’un lait à base de pommes de cajou. »


L’ascension des ‘alternatives au lait’ n’est d’ailleurs pas un phénomène exclusivement belge : selon le producteur de boissons à base de soja Alpro le marché des alternatives végétales au lait dans l’ensemble de l’Europe progresse de 11%. Alpro pour sa part revendique une croissance de 16%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top