Les autorités flamandes et Lidl passent aux chèques-repas électroniques

Les autorités flamandes et Lidl passent aux chèques-repas électroniques

Ce mercredi les chèques-repas électroniques avaient  la cote : quelques heures seulement après que le discounter Lidl ait fait savoir qu’il accepterait  dorénavant les chèques-repas numériques ; les autorités flamandes ont annoncé que près de 14.000 fonctionnaires flamands recevraient désormais leurs chèques-repas sous forme digitale. 

Les autorités s’associent à Edenred

Pour ce projet, les autorités flamandes ont opté pour Edenred, l’ex-Accor Services. L’éditeur de chèques-repas compte déjà quelque 5.000 clients qui acceptent la version électronique, dont 3.000 restaurants et commerces de proximité et 2.000 grandes surfaces, notamment Carrefour, Aldi, Delhaize et Cora.


Jean-Bernard Trussart, directeur général d’Edenred, entend encore élargir  ce réseau. Ainsi pour les petits commerçants ne disposant pas de terminal de paiement, Edenred  a élaboré une offre qui leur coûtera moins d’1 euro par jour, dixit Trussart. Pour les utilisateurs Edenred a mis au point une appli, qui offre  un aperçu des restaurants et commerçants acceptant les chèques-repas électroniques.


Désormais également chez Lidl

Le discounter Lidl suit lui aussi cette nouvelle tendance. Désormais les clients Lidl pourront eux aussi payer avec des chèques-repas électroniques des 4 émetteurs belges. « Via les médias sociaux et notre service clientèle, certains clients  s’étaient déjà informés quant à la possibilité de payer via des chèques-repas digitaux chez Lidl. Aussi notre département IT ces derniers mois a effectué les préparatifs nécessaires », explique le porte-parole Pieterjan Rynwalt.


« Les chèques-repas électroniques reflètent la sécurité, la transparence et le respect de l’environnement. En tant que supermarché, nous en tirons également des avantages : d’une part cela permet d’exclure les erreurs (de calcul) humaines, d’autre part il y a moins de perte de temps aux caisses. Nos employés n’ont plus à compter les chèques. »


Toutefois Lidl émet une réserve quant au prix du système : « Les chèques-repas numériques offrent certainement de nombreux avantages : ainsi contrairement à la version papier, les e-chèques nécessitent moins de travail administratif. Mais les chèques digitaux doivent être abordables pour continuer leur croissance », selon Rynwalt, « et en ce moment les e-chèques constituent un traitement  supplémentaire, en plus de tous les modes de paiement existants. » Le discounter espère donc qu’à terme les chèques-repas électroniques remplaceront entièrement les chèques papier.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nestlé veut racheter pour 18 milliards d’euros d’actions propres

29/06/2017

Le géant suisse de l’agroalimentaire Nestlé annonce un plan de rachat d’actions propres pour un montant de 20 milliards de francs suisses (18,3 milliards d’euros). Une décision prise sous pression d’un nouvel actionnaire qui a fait son entrée au capital du groupe il y a quelques jours.

Tesco supprime plus de 2.000 emplois

28/06/2017

La chaîne de supermarchés britannique Tesco a annoncé la suppression d’environ 2.300 emplois au total, dont 1.200 jobs au siège principal, ainsi que 1.100 jobs dans le service clientèle, comme déjà annoncé précédemment.

Aldi pose la première pierre de son nouveau centre de distribution

28/06/2017

Les travaux de construction du nouveau centre de distribution d’Aldi à Turnhout ont officiellement débuté. Aldi investit 50 millions d’euros dans ce nouveau site, qui comprendra le siège principal administratif et un entrepôt de 41.000 m².

Ouverture du premier Burger King belge

28/06/2017

Ce mercredi le premier restaurant belge de la chaîne fast-food Burger King a ouvert ses portes à Anvers. Burger King reprendra une série d’établissements de son concurrent Quick en Belgique, mais les deux enseignes continueront d’exister côte à côte.

50 emplois menacés chez Mondelez à Rhisnes

26/06/2017

Les employés de l’usine du producteur alimentaire Mondelez à Rhisnes, dans la province de Namur, se sont mis en grève.  Ils le font en raison d’une restructuration qui menace 50 des 431 emplois.

Shanghai teste le supermarché mobile sans employés

26/06/2017

Un projet test autour d’un supermarché mobile totalement autonome a été lancé à Shanghai, une des plus grandes villes de Chine.  Wheelys Moby Mart est ouvert 24 heures 24 et doit être facile à utiliser.

Back to top