Les Belges ont acheté pour 2,112 milliards d’euros de friandises et de snacks | RetailDetail

Les Belges ont acheté pour 2,112 milliards d’euros de friandises et de snacks

Les Belges ont acheté pour 2,112 milliards d’euros de friandises et de snacks

En 2012 le marché  belge des snacks et confiseries a vu son chiffre d’affaires  progresser de 1,9% à  2,112 milliards d’euros. Cette croissance  est entièrement attribuable à la hausse du coût des matières premières et l’engouement pour les produits haute de gamme à consommer chez soi, car la consommation per capita est restée stable.

Les snacks ont la cote

Avec une croissance de 1,9% notre pays devance les Pays-Bas, où le marché des snacks et friandises n’a progressé ‘que’ de 1,6%. Bien entendu, en chiffres absolus les Pays-Bas surpassent la Belgique avec 3,619 milliards d’euros, comme l’indique les chiffres du Centre d'Etude du Benelux pour les Snacks et la Confiserie.


En Belgique le chocolat demeure la catégorie la mieux vendue  et représente 707 millions d’euros (+1,1%), suivi des ‘biscuits et cakes’ qui occupent la deuxième place avec 666 millions d’euros (+1,8%). Mais la plus forte croissance revient aux snacks, dont les ventes ont augmenté de 6,1% à 364 millions d’euros en 2012 et dont la popularité avoisine celle de la confiserie (avec 375 millions d’euros, -0,3%).


Prédominance des supermarchés

Les ventes en supermarchés représentent pas moins de 78% du chiffre d’affaires total du secteur des snacks et confiseries.  L’année dernière les ventes en grandes surfaces ont augmenté de 3,3%, ce qui représente un chiffre d’affaires de 1,65 milliards d’euros. Le canal ‘Out-of-Home’ (stations-services, drogueries, commerce de tabac, magasins de bonbons, cinémas, cantines, etc.) par contre a vu son chiffre d’affaires diminuer de 2,5%.


Afin d’ébaucher la situation du marché des snacks et confiseries en Belgique et aux Pays-Bas, les entreprises sous le sceau du secret transmettent leurs chiffres d’affaires par segment au Centre d'Etude du Benelux pour les Snacks et la Confiserie. Les données recueillies sont totalisées et traitées et ensuite communiquées aux participants. Ce système d’information constitue donc un outil précieux pour le secteur, afin de déterminer l’évolution du marché et la position de chaque entreprise au sein de ce marché.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.

Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.