Les Belges ont consommé 6000 tonnes de viande en moins en 2012 | RetailDetail

Les Belges ont consommé 6000 tonnes de viande en moins en 2012

Les Belges ont consommé 6000 tonnes de viande en moins en 2012

Durant l’année écoulée les Belges ont consommé beaucoup moins de viande : la crise a incité les consommateurs à opter pour de plus petites quantités et des alternatives meilleur marché. L’été médiocre de 2012 y est également pour quelque chose.

Près de 6% de viande de bœuf  en moins

Crise oblige, le plus important recul concerne la viande de bœuf plus chère :  en 2012 les ventes de viande de bœuf ont chuté de 5,8%, comme l’indiquent  les chiffres du bureau d’études de marché GfK. Même les viandes ‘meilleur marché’ se sont moins bien vendues :  -4% pour la viande de porc et -3,8% pour le poulet. Au total les Belges ont mangé 6000 tonnes de viande en moins.


Selon Dirk Vanderveken de GfK la crise « nous a rendus plus prudents et a changé notre comportement d’achat. Le Belge a opté non seulement pour des alternatives meilleur marché, mais souvent aussi pour de plus petits  emballages et ce surtout pour les viandes plus onéreuses. »


La saison des BBQ tombée à l’eau

A ne pas sous-estimer non plus : l’impact de l’été pourri de 2012. « A cause de la météo médiocre, la saison des BBQ est littéralement tombée à l’eau », explique Dirk Vanderveken.  Le secteur est bien conscient que le Belge est un fanatique des BBQ.  Aussi les ventes d’été influencent considérablement le chiffre d’affaires global et le volume total de viande fraîche.


Même tendance chez nos voisins du nord : durant le troisième trimestre 2012 la quantité totale de viande de volaille y a baissé de 1,3%, la quantité de viande de porc vendue a diminué de 5,8% et les Hollandais ont acheté 8,4% de viande de bœuf en moins.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

« Moins de tarifs de consignes différents »

24/05/2018

Les tarifs de consignes doivent être simplifiés selon la Vlaams Innovatieplatform voor de Logistiek. La VIL préconise une réduction du nombre de tarifs de consignes à trois tarifs sur les bouteilles en verre et trois tarifs sur les casiers.

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.