Les Belges ont consommé 6000 tonnes de viande en moins en 2012

Les Belges ont consommé 6000 tonnes de viande en moins en 2012

Durant l’année écoulée les Belges ont consommé beaucoup moins de viande : la crise a incité les consommateurs à opter pour de plus petites quantités et des alternatives meilleur marché. L’été médiocre de 2012 y est également pour quelque chose.

Près de 6% de viande de bœuf  en moins

Crise oblige, le plus important recul concerne la viande de bœuf plus chère :  en 2012 les ventes de viande de bœuf ont chuté de 5,8%, comme l’indiquent  les chiffres du bureau d’études de marché GfK. Même les viandes ‘meilleur marché’ se sont moins bien vendues :  -4% pour la viande de porc et -3,8% pour le poulet. Au total les Belges ont mangé 6000 tonnes de viande en moins.


Selon Dirk Vanderveken de GfK la crise « nous a rendus plus prudents et a changé notre comportement d’achat. Le Belge a opté non seulement pour des alternatives meilleur marché, mais souvent aussi pour de plus petits  emballages et ce surtout pour les viandes plus onéreuses. »


La saison des BBQ tombée à l’eau

A ne pas sous-estimer non plus : l’impact de l’été pourri de 2012. « A cause de la météo médiocre, la saison des BBQ est littéralement tombée à l’eau », explique Dirk Vanderveken.  Le secteur est bien conscient que le Belge est un fanatique des BBQ.  Aussi les ventes d’été influencent considérablement le chiffre d’affaires global et le volume total de viande fraîche.


Même tendance chez nos voisins du nord : durant le troisième trimestre 2012 la quantité totale de viande de volaille y a baissé de 1,3%, la quantité de viande de porc vendue a diminué de 5,8% et les Hollandais ont acheté 8,4% de viande de bœuf en moins.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: