Les brasseurs belges déposent plainte contre la taxe française sur la bière

Les brasseurs belges déposent plainte contre la taxe française sur la bière

Soutenus par leurs collègues européens, les brasseurs belges déposeront plainte officiellement ce mois-ci auprès de la Commission européenne contre la forte hausse des accises sur la bière, imposée par la France. Après examen du dossier, la Commission européenne pourrait exiger de la France qu’elle retire ou allège la taxe.

32% de la production brassicole belge exportée vers la France

Pour rappel : fin 2012 le gouvernement français annonçait une hausse de 180% de la taxe sur la bière, afin de combler son déficit budgétaire. Par contre le vin, la boisson nationale française, n’était pas concerné par cette hausse des accises sur l’alcool. Même une visite du premier ministre Di Rupo au président Hollande, n’avait pu faire fléchir le gouvernement français.


Cette taxe frappe lourdement le secteur brassicole belge, dont 32 % de la production – surtout les bières spéciales – est exportée vers la France. Après des contestations symboliques ces derniers mois, les brasseurs ont décidé de porter plainte officiellement ce mois-ci auprès de la Commission européenne.


Perturbation du libre marché

«Il s’agit d’une initiative de la coupole européenne, qui a élaboré toute une argumentation juridique ces derniers mois. Nous nous y joignons », indique M. Gatz, directeur de la fédération brassicole belge.  « Après réception de la plainte, la Commission va jouer son rôle de gardienne du droit européen. Si elle estime que ce droit n‘est bien respecté, elle pourrait exiger de la France qu’elle retire ou allège la taxe », ajoute Gatz.

 

Que les brasseurs belges aient attendu si longtemps avant de porter plainte officiellement, s’explique par le fait que « les conséquences pour la fixation des prix de la bière en France et l’impact sur l’export vers notre pays voisin n’apparaissent clairement qu’aujourd’hui »,  selon l’eurodéputé flamand Philippe De Backer (Open Vld). Celui-ci avait déjà interpellé la Commission concernant cette affaire, mais sans résultats. De Backer estime que « la taxe sur la bière perturbe le libre marché » et que la Commission se doit donc d’intervenir. « Nous ne pouvons admettre que le marché européen unifié souffre du chauvinisme français », conclut le député.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

Back to top