Les Brasseurs Belges introduisent une plainte contre la hausse des taxes françaises | RetailDetail

Les Brasseurs Belges introduisent une plainte contre la hausse des taxes françaises

Les Brasseurs Belges introduisent une plainte contre la hausse des taxes françaises

Suite à l’augmentation des accises sur la bière en vigueur depuis le 1er janvier 2013 en France, le secteur brassicole belge aurait subi une perte de 58,6 millions d’euros. La Fédération des Brasseurs Belges demande que l’Europe condamne cette taxe.

Un tiers de l’exportation vers la France

La France représente un marché particulièrement important pour le secteur brassicole belge : 60% de la production totale est destinée à l’exportation, dont un tiers vers la France. Les Brasseurs Belges estiment que la hausse des accises a ralenti la croissance des bières belges en France.


Entre 2008 et 2012 le chiffre d’affaires provenant de l’exportation vers la France avait progressé de 10,4% et en termes de volumes la croissance s’élevait à 4,75%. Par contre en 2013 on observe une régression tant du chiffre d’affaires  ( -7,68%) que du volume (-9,35%). Comparé au taux de croissance de 10,4% avant la hausse des accises, il serait  question selon les Brasseurs Belges d’une perte de 58,6 millions d’euros.


« Les chiffres sont pires que ce que nous avions prévu il y a six mois sur base de nos premières impressions », souligne Sven Gatz, directeur de la Fédération des Brasseurs Belges dans le journal De Tijd. La fédération juge que cette perte est entièrement attribuable à la hausse des accises, étant donné que les ventes de vin, elles, ont progressé.

 

Une plainte auprès des autorités européennes

Les Brasseurs Belges estiment que la taxe visait uniquement à protéger les viticulteurs français et que la limitation de la consommation d’alcool n’était qu’un faux prétexte. Par ailleurs les brasseurs étrangers sont soumis à des tarifs plus élevés que les brasseurs français.


C’est pourquoi les Brasseurs Belges ont décidé de déposer une plainte auprès de la Commission européenne ; une démarche qu’ils avaient déjà entreprise précédemment, mais la plainte n’avait pas été retenue à l’époque. « Je trouverais inadmissible que la Commission ne prenne pas ce dossier en considération. Certes la taxe est également valable pour les brasseurs français, mais en tant que petits brasseurs ils sont soumis à des tarifs moins élevés. D’autre part alors que le marché brassicole total en France régresse de 3%,  l’importation, elle, recule de 16%. Cela ne me semble pas logique », conclut Gatz.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.