Les coûts pèsent sur le bénéfice de Coca-Cola

Les coûts pèsent sur le bénéfice de Coca-Cola
Shutterstock

Au premier trimestre 2017 le fabricant de boissons rafraîchissantes Coca-Cola a généré moins de bénéfice que l’année auparavant. De plus le chiffre d’affaires est à nouveau en recul, et ce pour le huitième trimestre consécutif.

Le volume reste stable

Au premier trimestre Coca-Cola a réalisé un chiffre d’affaires total de 9,1 milliards de dollars (8,36 milliards d’euros), contre 10,3 milliards de dollars (9,46 milliards d’euros) l’année auparavant. La baisse du chiffre d’affaires est due au décalage des vacances de Pâques et s’est avérée encore plus élevée que prévu par les analystes.


Le bénéfice net s’est établi à 1,2 milliard de dollars (1,1 milliard d’euros), nettement moins que le bénéfice de 1,5 milliard de dollars (1,38 milliard d’euros) enregistré l’année auparavant. Coca-Cola avait déjà annoncé précédemment que le bénéfice serait en recul, en raison des coûts liés à   la réorganisation de ses activités d’embouteillage. Coca-Cola espère finaliser cette opération d’ici la fin de cette année.


Le volume vendu au niveau mondial est resté stable, grâce à la croissance de 2% dans la zone EMEA. En Amérique latine par contre il est question d’un recul de 3%, avec de faibles performances principalement au Brésil.


En outre Coca-Cola annonce son intention d’épargner 800 millions de dollars (734,4 millions d’euros) d’ici 2019. Au total l’entreprise vise une économie de 3,8 milliards de dollars (3,49 milliards d’euros) sur une période de six ans.