Les commerces alimentaires informeront oralement leurs clients quant aux allergènes | RetailDetail

Les commerces alimentaires informeront oralement leurs clients quant aux allergènes

Les commerces alimentaires informeront oralement leurs clients quant aux allergènes

A partir du 13 décembre les commerces alimentaires et les établissements horeca seront obligés d’informer leurs clients de la présence d’allergènes dans les produits vendus. La grande majorité d’entre eux optent pour une communication orale.

Droit à l’information du consommateur

L’information fournie doit permettre aux consommateurs allergiques à certains ingrédients ou aliments (comme le gluten, les œufs, les noix, le poisson, les crustacés ou encore la moutarde) de décider s’ils peuvent oui ou non consommer le produit.


Cette obligation d’information pour les produits alimentaires non-préemballés entrera en vigueur à partir du samedi 13 décembre. Pour les produits préemballés cette réglementation est déjà d’application depuis un certain temps.


Selon le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), cette réglementation jusqu’à présent prêtait à confusion. Ainsi certains indépendants pensaient que l’information devait être mentionnée par écrit sur les étiquettes ou encore sur des panneaux. Ils craignaient également de devoir ainsi dévoiler leurs secrets de fabrication.


« Heureusement ce n’est pas le cas. Cette information peut également être communiquée oralement », précise Christine Mattheeuws, présidente du SNI. Toutefois les établissements horeca et les commerces alimentaires devront au moyen d’un panneau, d’une affiche, du menu ou autre, faire savoir à  leurs clients qu’ils ont la possibilité de demander ces informations.


Une enquête menée par le SNI auprès de 557 établissements horeca et commerces alimentaires révèle que 98% des répondants optent pour une communication orale, estimant qu’il serait irréalisable d’un point de vue administratif de transmettre toutes les informations par écrit.


68% des magasins alimentaires locaux disent être questionnés quotidiennement par leurs clients quant à la présence ou non de certains ingrédients et allergènes dans les produits mis en vente.


Obligation valable également online

Désormais le devoir de diligence dans le domaine alimentaire s’appliquera également aux ventes online : à partir du 13 décembre une fiche d’information mentionnant la composition du produit devra être disponible pour toute denrée alimentaire préemballée. Le consommateur pourra ainsi s’informer, même s’il ne peut vérifier physiquement le produit et son étiquette.


Si cette fiche d’information n’est pas disponible, le produit ne pourra plus être vendu via internet. Le non-respect de la réglementation aura donc des conséquences tant pour le fabricant que pour le retailer.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour Belgique franchit le cap des 300 Express

24/04/2018

Demain soir, Carrefour fête l’inauguration de son 300ème Express en Belgique, le 92ème en région bruxelloise. Il s’agit d’un jalon d’autant plus important que ce nouvel Express Froissart redéfinit le concept de magasin destiné à une clientèle de passage.

Nestlé a perdu les quatre doigts KitKat

23/04/2018

La forme des ‘quatre doigts’ de la barre chocolatée KitKat n’est pas assez emblématique pour en donner le droit exclusif à Nestlé.  La Cour de justice européenne met ainsi fin à une longue bataille juridique entre KitKat et Leo

Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

L’UE vote une loi pour de meilleurs labels bio

20/04/2018

Le Parlement européen a adopté une loi règlementant le secteur bio de manière plus stricte, mais aussi plus juste et plus claire.  C’est notamment via un label bio et des règles d’importation que l’Europe veut soutenir la production bio nationale.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.