Les commerces alimentaires informeront oralement leurs clients quant aux allergènes | RetailDetail

Les commerces alimentaires informeront oralement leurs clients quant aux allergènes

Les commerces alimentaires informeront oralement leurs clients quant aux allergènes

A partir du 13 décembre les commerces alimentaires et les établissements horeca seront obligés d’informer leurs clients de la présence d’allergènes dans les produits vendus. La grande majorité d’entre eux optent pour une communication orale.

Droit à l’information du consommateur

L’information fournie doit permettre aux consommateurs allergiques à certains ingrédients ou aliments (comme le gluten, les œufs, les noix, le poisson, les crustacés ou encore la moutarde) de décider s’ils peuvent oui ou non consommer le produit.


Cette obligation d’information pour les produits alimentaires non-préemballés entrera en vigueur à partir du samedi 13 décembre. Pour les produits préemballés cette réglementation est déjà d’application depuis un certain temps.


Selon le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), cette réglementation jusqu’à présent prêtait à confusion. Ainsi certains indépendants pensaient que l’information devait être mentionnée par écrit sur les étiquettes ou encore sur des panneaux. Ils craignaient également de devoir ainsi dévoiler leurs secrets de fabrication.


« Heureusement ce n’est pas le cas. Cette information peut également être communiquée oralement », précise Christine Mattheeuws, présidente du SNI. Toutefois les établissements horeca et les commerces alimentaires devront au moyen d’un panneau, d’une affiche, du menu ou autre, faire savoir à  leurs clients qu’ils ont la possibilité de demander ces informations.


Une enquête menée par le SNI auprès de 557 établissements horeca et commerces alimentaires révèle que 98% des répondants optent pour une communication orale, estimant qu’il serait irréalisable d’un point de vue administratif de transmettre toutes les informations par écrit.


68% des magasins alimentaires locaux disent être questionnés quotidiennement par leurs clients quant à la présence ou non de certains ingrédients et allergènes dans les produits mis en vente.


Obligation valable également online

Désormais le devoir de diligence dans le domaine alimentaire s’appliquera également aux ventes online : à partir du 13 décembre une fiche d’information mentionnant la composition du produit devra être disponible pour toute denrée alimentaire préemballée. Le consommateur pourra ainsi s’informer, même s’il ne peut vérifier physiquement le produit et son étiquette.


Si cette fiche d’information n’est pas disponible, le produit ne pourra plus être vendu via internet. Le non-respect de la réglementation aura donc des conséquences tant pour le fabricant que pour le retailer.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top