Les discussions concernant la reprise de Kaiser’s Tengelmann échouent à nouveau

Les discussions concernant la reprise de Kaiser’s Tengelmann échouent à nouveau

Les discussions entre la chaîne de supermarchés allemande Kaiser’s Tengelmann et ses principaux concurrents Edeka et ReWe concernant la reprise de Tengelmann par Edeka font à nouveau chou blanc.  Tengelmann s’enfonce ainsi de plus en plus.

La fin de la chaîne est imminente

L’affaire Tengelmann a débuté il y a déjà quelques années.  Pour cause de problèmes financiers, l’entreprise décide de revendre toutes ses filiales à Edeka en 2014.  Cet accord n’a pas obtenu l’aval de l’Autorité allemande de la Concurrence.  Ce refus a ensuite été annulé par le gouvernement allemand.  ReWe, un concurrent, n’a pas hésité à entamer un procès pour mettre un terme au deal, avec succès.


Jeudi, Tengelmann, ReWe et Edeka ont encore une fois tenté de trouver une solution à cette situation critique dans laquelle se trouve Tengelmann, et ce pour préserver un maximum de filiales et d’emplois.  A nouveau, rien de concret n’est ressorti de ces discussions. 


ReWe souhaite que toutes les filiales de Tengelmann soient réparties entre différentes entreprises de supermarchés allemandes, ce qui permettrait de conserver tous les emplois, une exigence du gouvernement allemand.  Tengelmann emploie plus de 15.000 collaborateurs.  Par contre, Tengelmann souhaite poursuivre ses activités uniquement si l’entreprise peut être conservée dans sa forme actuelle.  La direction de l’entreprise menace même de jeter l’éponge si aucune solution n’est trouvée.