Les discussions concernant la reprise de Kaiser’s Tengelmann échouent à nouveau

Les discussions concernant la reprise de Kaiser’s Tengelmann échouent à nouveau

Les discussions entre la chaîne de supermarchés allemande Kaiser’s Tengelmann et ses principaux concurrents Edeka et ReWe concernant la reprise de Tengelmann par Edeka font à nouveau chou blanc.  Tengelmann s’enfonce ainsi de plus en plus.

La fin de la chaîne est imminente

L’affaire Tengelmann a débuté il y a déjà quelques années.  Pour cause de problèmes financiers, l’entreprise décide de revendre toutes ses filiales à Edeka en 2014.  Cet accord n’a pas obtenu l’aval de l’Autorité allemande de la Concurrence.  Ce refus a ensuite été annulé par le gouvernement allemand.  ReWe, un concurrent, n’a pas hésité à entamer un procès pour mettre un terme au deal, avec succès.


Jeudi, Tengelmann, ReWe et Edeka ont encore une fois tenté de trouver une solution à cette situation critique dans laquelle se trouve Tengelmann, et ce pour préserver un maximum de filiales et d’emplois.  A nouveau, rien de concret n’est ressorti de ces discussions. 


ReWe souhaite que toutes les filiales de Tengelmann soient réparties entre différentes entreprises de supermarchés allemandes, ce qui permettrait de conserver tous les emplois, une exigence du gouvernement allemand.  Tengelmann emploie plus de 15.000 collaborateurs.  Par contre, Tengelmann souhaite poursuivre ses activités uniquement si l’entreprise peut être conservée dans sa forme actuelle.  La direction de l’entreprise menace même de jeter l’éponge si aucune solution n’est trouvée.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Gimv investit dans les articles pour animaux de compagnie

23/11/2017

La société d’investissement Gimv a pris une participation majoritaire dans AgroBiothers, un groupe français spécialisé dans la production et la distribution d’articles d’hygiène et de soins, ainsi que d’accessoires pour animaux de compagnie.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

LensOnline envisage une expansion allemande

22/11/2017

Le groupe d’optique LensGroup de Kruibeke, qui avec LensOline domine les ventes en ligne de lentilles de contact en Belgique, conquiert progressivement le marché européen. Après les Pays-Bas, l’Italie et l’Espagne, le webshop lorgne désormais l’Allemagne.

Back to top