Les données de scanners des supermarchés utilisées pour le calcul de l’indice des prix | RetailDetail

Les données de scanners des supermarchés utilisées pour le calcul de l’indice des prix

Les données de scanners des supermarchés utilisées pour le calcul de l’indice des prix

Fin janvier la Direction générale Statistique du SPF Economie utilisera pour la première fois des données de scanners des supermarchés pour déterminer l’indice des prix à la consommation.

Colruyt, Delhaize et Carrefour

A partir du 29 janvier le SPF Economie utilisera pour la première des données de scanners des ventes alimentaires chez Colruyt, Delhaize et Carrefour lors du calcul de l’indice des prix à la consommation. Le ministre fédéral de l’Economie Kris Peeters vient de confirmer l’accord conclu avec les partenaires sociaux concernant les adaptations relatives au calcul de l’indice, a fait savoir le cabinet.


Pour l’instant il est question de neuf groupes de produits qui représentent 3% du panier de l’indice : riz, farine, pâtes, produits de boulangerie, lait entier, lait demi-écrémé/écrémé, fromage, œufs et sucre. Grâce aux données de scanners les autorités pourront déterminer avec exactitude le prix demandé par groupe de produits : des observations de prix ou affichages erronés pourront ainsi être exclus.


« La nouvelle méthode donnera un indice basé sur des sources objectives, authentiques et fiables pour le calcul de l’évolution des prix », indique Peeters. Le ministre souligne également que l’utilisation de données de scanners ne sera pas influencée en cas de changement de comportement du consommateur : « La Direction générale Statistique utilise les chiffres de vente uniquement afin de mesurer la représentativité des produits dans un même panier ou afin de calculer un seul prix pour différentes sortes de produits appartenant à un même groupe. Les poids qui sont d’application restent les mêmes. C’est pourquoi les données de scanners mesurent uniquement l’évolution des prix et non pas les changements dans le comportement d’achat. »


Le vélo électrique dans le panier de l’indice, le lecteur mp3 supprimé

Par ailleurs la composition du panier de l’indice a été modifiée : certains produits moins révélateurs ont été supprimés (parce que nous les achetons moins) et remplacés pour une série de nouveaux venus. Parmi ceux-ci le très populaire vélo électrique, mais également la laine à tricoter, les écouteurs (casques), les puzzles, les Playmobil, la pâte à modeler et même des services pour chien, notamment la vaccination contre la rage ou l’implantation d’une puce électronique.


En revanche d’autres produits disparaissent du panier : le tissu pour robes (apparemment nous délaissons de plus en plus la couture), les lecteurs mp3, les modems wifi et routeurs, la location de châteaux gonflables, l’impression de photos digitales chez le photographe et les photocopies.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.