Les effets de change affectent les résultats de Danone

Les effets de change affectent les résultats de Danone

Au cours du premier trimestre 2014 Danone a vu son chiffre d’affaires chuter de 5,2% ; une baisse attribuable entre autres aux effets de change défavorables. En données comparables par contre le groupe affiche une croissance de 2,2%.

Un chiffre d’affaires de 5,06 millions d’euros

Durant la période de janvier à mars le fabricant français de yaourt, d’eau, de nutrition infantile et de nutrition médicale a vu son chiffre d’affaires régresser de 5,2% à 5,06 millions d’euros. Ce résultat a été impacté par des effets de change défavorables de -8,9%, et ce principalement en Argentine, en Russie, au Brésil et en Indonésie. Néanmoins en données comparables le chiffre d’affaires progresse de 2,2%, un résultat légèrement en-deçà des attentes des analystes (2,30%)


Le directeur financier Pierre André Térisse indique par ailleurs que « l’inflation du prix du lait s’est maintenue au-delà des 10% » et que le groupe s’est vu contraint d’augmenter ses prix, ce qui a pesé sur les volumes vendus.


La nutrition infantile seule dans le rouge

Au niveau des divisions, seule la branche de la nutrition infantile est en recul en données comparables (-7,7%), toujours suite à l’affaire Fonterra. L’été dernier le fournisseur zélandais avait signalé un problème de botulisme ; ce qui après coup s’est avéré une fausse alerte, mais a néanmoins entraîné l’effondrement des ventes de lait en poudre en Chine.


Toutes les autres branches sont en progression : les produits laitiers frais +3,9% (malgré une baisse de volume de -3,7%), les eaux +8,9% (+5,4% en volume) et la nutrition médicale +5,2% (+4,3% en volume). Danone confirme ses prévisions pour l’ensemble de l’année 2014 et table sur une croissance du chiffre d’affaires comparable comprise entre 4,5% et  5,5% et une marge stable.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

La Belgique toujours à la peine au sein du groupe Ahold Delhaize

09/08/2017

L’entreprise de supermarchés Ahold Delhaize a réalisé un solide deuxième trimestre et pense même pouvoir économiser davantage que prévu grâce à la fusion. Par contre au sein du groupe la Belgique reste à la traîne.

Une erreur à l’origine de super réductions sur le webshop de Carrefour

08/08/2017

La semaine derrière une erreur s’est produite sur le webshop de Carrefour, entraînant le doublement des réductions. Carrefour accordera néanmoins la plupart des réductions aux nombreux clients qui s’étaient précipités pour profiter de l’aubaine.

Back to top