Les employés d’IJsboerke manifestent à Charleroi

Les employés d’IJsboerke manifestent à Charleroi

Les travailleurs de Belgian Icecream Group, menacé de faillite, ont manifesté hier à Charleroi, où est basée la CNP d’Albert Frère, propriétaire du groupe. Après une assemblée générale, les manifestants ont distribué des glaces dans un centre commercial et se sont ensuite rendus aux bureaux de la CNP.

Dans la fosse au Lion

Belgian Icecream Group (BIG) – maison-mère d’IJsboerke, Mio et Artic – est en situation précaire depuis un certain temps déjà. Début janvier l’entreprise a obtenu du tribunal de commerce de Turnhout une protection contre ses créanciers. Aujourd’hui – selon les syndicats – les employés sont toujours dans le doute quant à leur avenir.


C’est pourquoi à bord de leurs camionnettes frigorifiques ils se sont mis en route vers Charleroi, où se trouvent les bureaux du propriétaire, la Compagnie Nationale à Portefeuille (CNP) d’Albert Frère. Lors de l’assemblée générale, qui a eu lieu symboliquement à Charleroi, les travailleurs ont autorisé leurs représentants syndicaux  à entamer le cas échéant des négociations avec un repreneur potentiel. Les employés sont ensuite allés distribuer des glaces dans un centre commercial des alentours, sous le slogan : « Monsieur le Baron, tout le monde aime nos glaces. Et vous, est-ce que vous nous aimez ? »


« Baron Frère, ne laissez pas fondre IJsboerke ! »

Après la distribution des glaces, les travailleurs inquiets ont rejoint les bureaux de la CNP, arborant une banderole qui en dit long : « Baron Frère, ne laissez pas fondre IJsboerke ! » Selon les syndicats BIG aurait une dette de trente millions d’euros et la CNP aurait refusé d’injecter de nouvelles sommes d’argent dans la société.


Pour l’heure on ignore si les travailleurs ont pu s’entretenir avec Albert Frère personnellement ou avec un membre de la direction. Chez Belgian Icecream Group 365 emplois sont menacés.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rudi Petit-Jean, directeur de Sligro-ISPC Belgique

23/08/2017

Le 15 octobre, Rudi Petit-Jean deviendra le nouveau directeur de Sligro-ISPC Belgique.  Il sera responsable de l’intégration d’ISPC qui a été reprise plus tôt cette année et du développement du réseau d’agences Sligro-ISPC.

Delhaize lance un assortiment pour crudivores

22/08/2017

Delhaize vient d’élargir son assortiment avec quelques nouveaux produits destinés aux crudivores. Il s’agit de cakes préparés avec des ingrédients non transformés.

Reprise de Danone par Kraft Heinz en vue ?

22/08/2017

Selon certaines rumeurs, Kraft Heinz lorgnerait Danone. Le géant des produits laitiers serait la prochaine cible du groupe, après l’échec de l’offre de rachat sur Unilever. Toutefois un accord est encore loin d’être conclu, estiment les analystes.

L’allemand Rewe veut conquérir le Luxembourg

22/08/2017

La chaîne de supermarchés allemande Rewe a jeté son dévolu sur le Grand-Duché de Luxembourg. En avril le groupe y a déjà ouvert un magasin de la formule Hundertmark à Echternach et d’autres s'y ajouteront rapidement.

Aldi se lance dans la vente de jeux vidéo en Allemagne

21/08/2017

A partir du 22 août Aldi Nord et Süd vendront des jeux vidéo online en Allemagne. La date de lancement coïncide avec l’ouverture à Cologne de Gamescom, le plus grand salon de jeux vidéo en Europe.

En Belgique aussi, Lotus Bakeries retire des biscuits des magasins

21/08/2017

Il n’y a pas qu’en France que les biscuits de Lotus Bakeries soient retirés des rayons.  Suite à une consultation faite dans les chaînes de supermarchés Colruyt, Lidl et Delhaize, il semblerait que ce soit également le cas en Belgique.

Back to top