Les employés d’IJsboerke manifestent à Charleroi | RetailDetail

Les employés d’IJsboerke manifestent à Charleroi

Les employés d’IJsboerke manifestent à Charleroi

Les travailleurs de Belgian Icecream Group, menacé de faillite, ont manifesté hier à Charleroi, où est basée la CNP d’Albert Frère, propriétaire du groupe. Après une assemblée générale, les manifestants ont distribué des glaces dans un centre commercial et se sont ensuite rendus aux bureaux de la CNP.

Dans la fosse au Lion

Belgian Icecream Group (BIG) – maison-mère d’IJsboerke, Mio et Artic – est en situation précaire depuis un certain temps déjà. Début janvier l’entreprise a obtenu du tribunal de commerce de Turnhout une protection contre ses créanciers. Aujourd’hui – selon les syndicats – les employés sont toujours dans le doute quant à leur avenir.


C’est pourquoi à bord de leurs camionnettes frigorifiques ils se sont mis en route vers Charleroi, où se trouvent les bureaux du propriétaire, la Compagnie Nationale à Portefeuille (CNP) d’Albert Frère. Lors de l’assemblée générale, qui a eu lieu symboliquement à Charleroi, les travailleurs ont autorisé leurs représentants syndicaux  à entamer le cas échéant des négociations avec un repreneur potentiel. Les employés sont ensuite allés distribuer des glaces dans un centre commercial des alentours, sous le slogan : « Monsieur le Baron, tout le monde aime nos glaces. Et vous, est-ce que vous nous aimez ? »


« Baron Frère, ne laissez pas fondre IJsboerke ! »

Après la distribution des glaces, les travailleurs inquiets ont rejoint les bureaux de la CNP, arborant une banderole qui en dit long : « Baron Frère, ne laissez pas fondre IJsboerke ! » Selon les syndicats BIG aurait une dette de trente millions d’euros et la CNP aurait refusé d’injecter de nouvelles sommes d’argent dans la société.


Pour l’heure on ignore si les travailleurs ont pu s’entretenir avec Albert Frère personnellement ou avec un membre de la direction. Chez Belgian Icecream Group 365 emplois sont menacés.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.