Les Etats-Unis détrônent la France sur le marché du vin

Les Etats-Unis détrônent la France sur le marché du vin

Pour la première fois les Etats-Unis ont dépassé la France en tant que premier marché du vin. Alors que les ventes de vin en France sont en recul depuis plusieurs années, les ventes américaines progressent.

Les Français boivent plus de vin que les Américains

Selon l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV), les consommateurs américains ont acheté 29,1 millions d’hectolitres de vin en 2013, soit une hausse de 0,5% par rapport à l’année précédente. En revanche la consommation française a chuté de pas moins de 7% à 28,1 millions d’hectolitres. Entre 2002 et 2011 les ventes par personne en France ont régressé de 20%, alors qu’ aux Etats-Unis on observe une augmentation de près de 17%.


Ce qui ne signifie pas que les Américains boivent davantage de vin que les Français, étant donné que les Etats-Unis comptent plus de 300 millions d’habitants, bien plus donc que la ‘petite’ France. Selon les derniers chiffres, les Français sur base annuelle boivent en moyenne  1,2 bouteille par semaine, six fois plus que les Américains.


Baisse des ventes en termes de volume

« Dans les pays, tels que la France, l’Italie et l’Espagne, autrefois les gens buvaient beaucoup de vin, mais les habitudes sont en train de changer », explique Jean-Marie Aurand, directeur général de l’OIV. « Même si nous [Européens] buvons moins en termes de volumes, nous buvons davantage de vins de qualité. Aux Etats-Unis […] les gens ont tendance à boire de plus en plus, principalement quand il s’agit de vins de qualité. »

 

Au niveau mondial, la production de vin en 2013 a augmenté de 9,4% à 279 millions d’hectolitres. Par contre les ventes en termes de volume ont diminué de 2,2%, mais grâce aux prix plus élevés le chiffre d’affaires a néanmoins progressé de 1,5% à 25,7 milliards d’euros.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: