Les magasins Carrefour de Belle-Île (Liège) et Genk pourraient rester ouverts

Les magasins Carrefour de Belle-Île (Liège) et Genk pourraient rester ouverts

Les magasins Carrefour de Genk et Belle-Île (Liège) pourraient rester ouverts, malgré l'annonce de fermetures dans le cadre du plan de Transformation. La direction propose également de préserver davantage d'emplois dans 4 magasins.

Hypermarchés réduits en format supermarché

Malgré l'intention de Carrefour Belgique de fermer les hypermarchés de Genk et Belle-Île dans le cadre de la restructuration annoncée fin janvier, la direction semble à présent envisager de les garder ouverts. Ils seront transformés en supermarchés intégrés et exploités sous les conditions de travail et de rémunération d'un supermarché intégré. Leur format sera également réduit.

 

La direction prévoit également de supprimer moins d'emplois dans les magasins de Westerlo, Bruges, St-Kruis, Haine-St-Pierre et Turnhout. Toutefois cela implique un accord entre la direction et les syndicats sur les autres éléments du plan de transformation, prévient la direction. Carrefour pourrait utiliser cette bonne nouvelle comme moyen de pression sur les syndicats, notamment pour mettre en place une nouvelle organisation de travail pour les Hypermarchés Carrefour. Le retailer souhaite en effet se débarrasser des condtions spéciales - impliquant des coûts salariaux plus élevés - dont bénéficient actuellement les employés des hypermarchés.

 

Carrefour va donc exploiter les hypermarchés menacés en tant que supermarché et reduire leur surface. Ainsi le magasin de Belle-Île à Liège sera  converti en supermarché avec une surface plus restreinte. L'hypermarché de Genk subira le même sort, du moins jusqu'à l'échéance du bail en décembre 2019. Ensuite l'on réexaminera ce qu'il adviendra du magasin.

 

Les hypermarchés de Westerlo, Bruges, St-Kruis et Haine-St-Pierre seront également transformés en supermarchés, mais garderont une surface importante "afin d’offrir plus de services aux clients et ainsi réduire l’impact sur le personnel", indique le retailer. Quant à l'hypermarché de Turnhout sa surface ne sera pas réduite, mais Carrefour envisage l'installation d'un au plusieurs partenaires externes au sein du magasin afin d'améliorer l'attractivité du site.

 

Le 24 avril Carrefour prévoit une réunion avec les syndicats afin de discuter des ces mesures.