Les marques de distributeur poursuivent leur avancée en Europe

Les marques de distributeur poursuivent leur avancée européenne
Photo : Piranhi / Shutterstock.com

Dans presque tous les pays européens, la part de marché des marques propres des chaînes de supermarchés a encore augmenté l’année dernière. La Suisse, l’Espagne et le Royaume-Uni restent en tête.

 

Une alternative moins chère

L’Italie est désormais le seul pays où la part en volume des marques de distributeur reste inférieure à 30 % : les marques de distributeur ont une part de 22,3 % en volume et de 19,1 % en valeur. Malgré une augmentation de plus de 2 %, l’Italie reste loin derrière le leader européen, la Suisse : là-bas, les marques de distributeur représentent près de la moitié du marché, avec une part de 49,8 % en volume et 42,5 % en valeur. Les chiffres proviennent de la dernière édition de l’Annuaire International de MDD, publiée par la PLMA (l’association des fabricants de marques propres) et le bureau d’enquête Nielsen.

 

Si en Suisse la part des marques de distributeur a légèrement diminué, elle a augmenté dans quatorze des dix-neuf pays étudiés l’année dernière. Dans six pays, les marques de distributeur représentent plus de 40 % du volume, mais, en termes de chiffre d’affaires, cette part est nettement inférieure : les marques de distributeur offrent généralement une alternative plus économique aux produits de marque.

 

Léger recul au Benelux

En Belgique, la part des marques de distributeur s’élève désormais à 44 % en volume et 31,6 % en valeur. Cela représente une légère augmentation en volume, mais une diminution en valeur, ce qui indique une pression sur les prix un peu plus importante. C’est dans les catégories produits frais, produits congelés et pâtisserie que la part est la plus élevée. Les produits pour lesquels la part des marques de distributeur a le plus augmenté sont les biscuits pour enfants, les kits de repas préparés, les détachants et les cure-dents.

 

Aux Pays-Bas, la part des marques de distributeur a très légèrement diminué, tant en volume (de 37,1 % à 37,0 %) qu’en valeur (de 33,4 % à 33,3 %). C’est dans les catégories produits frais, charcuterie et pâtisserie que la part est la plus élevée. La part pour les aliments surgelés est considérablement plus faible que dans la plupart des autres pays. Parmi les produits pour lesquels la part des marques de distributeur a le plus augmenté, on retrouve notamment les lames de rasoir, les couches jetables, le bouillon liquide et le pâté.

 

Het aandeel van huismerken per land (in volume en waarde)

Tags: